Attention, dissémination de nanomatériaux !

4 février 2016



Les nanomatériaux sont devenus omniprésents dans notre vie quotidienne. Comment les repérer et quels sont leurs risques ?

Sel de table, plats préparés, dentifrice, crème solaire, pneus, électroménager, peinture, engrais et pesticides : les industriels intègrent désormais des nanomatériaux dans de nombreux produits. Or, leurs impacts sanitaires et environnementaux sont encore insuffisamment connus, et des effets néfastes très préoccupants ont déjà été mis en évidence, notamment en laboratoire sur des cellules végétales, animales et humaines. Leur dissémination à large échelle est problématique. Pourtant, aucune réelle restriction n’est aujourd’hui mise en œuvre par les pouvoirs publics, qui encouragent même les industriels à accélérer leur commercialisation via des financements importants. Il n’y a pas de traçabilité ni d’étiquetage fiables : il est impossible d’identifier l’immense majorité des produits commercialisés contenant des nanomatériaux.

Consommateurs, pouvoirs publics, acteurs mobilisés sur les questions de santé et d’environnement, entreprises confectionnant des produits en s’approvisionnant auprès de fournisseurs extérieurs : il est urgent de vous informer et d’être vigilants !

Les auteurs : L’association Avicenn (Association de veille et d’information civique sur les enjeux des nanosciences et des nanotechnologies) milite pour une plus grande transparence et démocratisation du domaine des nanotechnologies.


- Nanomatériaux et risques pour la santé et l’environnement de l’association Avicenn, éditions Yves Michel, 64 p., 7 euros.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Nanomatériaux : le gouvernement français veut les introduire dans l’alimentation
DOSSIER    Nanotechnologies

20 novembre 2017
Béa Johnson : « On a adopté le Zéro déchet et la vie est meilleure »
Entretien
18 novembre 2017
Fin de la COP 23 : la planète brûle, les diplomates tournent en rond
Info
20 novembre 2017
L’antispécisme est compatible avec le fait de manger des animaux
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nanotechnologies