Journal indépendant, en accès libre, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Pollutions

Avec le déconfinement, l’air à nouveau pollué en région parisienne

Le niveau de polluants remonte en région parisienne depuis le déconfinement, observe l’organisme de surveillance de la qualité de l’air du territoire, Airparif, dans un bilan du 10 juin 2020.

Pour les oxydes d’azote (NOx) et les particules (PM10 et PM2.5), on retrouve « des niveaux équivalents à 80 % des émissions observées avant le confinement (et jusqu’à 90 % pour le boulevard périphérique). Les émissions de CO2 sont également reparties à la hausse, avec une augmentation jusqu’à 80 % des niveaux habituels », indique Airparif.

Dans le détail, l’organisme nous apprend que en termes de qualité de l’air respiré, dans l’agglomération parisienne, la baisse observée des concentrations de dioxyde d’azote (NO2) est passée de -25 % pendant le confinement à -15 % sur les trois premières semaines de déconfinement. Concernant les particules PM10 et PM2.5, l’impact a été plus faible en raison d’une influence forte des conditions météorologiques, propices à leur formation et à leur transmission, et de sources d’émissions plus nombreuses (trafic, agriculture, chauffage...). Après une diminution de -7 % pendant le confinement, les niveaux observés habituellement à cette période de l’année sont atteints de nouveau.

Airparif rappelle également que ce progressif retour à la « normale » est principalement lié à la reprise du trafic routier.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende