CDG Express : la justice interdit les travaux là où vivent des espèces protégées

Durée de lecture : 2 minutes

10 novembre 2020



Pour le tribunal administratif de Montreuil (Seine-Saint-Denis), le projet de liaison ferroviaire du Charles-de-Gaulle Express ne présente pas un « intérêt public majeur ». Dans une décision rendue lundi 9 novembre, il rejette la dérogation accordée pour mener des travaux dans des zones où se trouvent des espèces protégées.

La ligne ferroviaire, qui doit relier la gare de l’Est à l’aéroport CDG en vingt minutes, est pourtant présentée comme essentielle par les autorités. Mais pour le tribunal, le contexte a changé. Sa décision repose sur deux observations :

  • Le calendrier : le CDG Express devait faciliter les déplacements en vue des Jeux olympiques de Paris 2024. Mais sa mise en service a été repoussée à 2025.
  • La pandémie de coronavirus : le trafic aérien s’est écroulé et il est impossible de prédire un retour à la normale.

Pour la justice, la ligne ne peut donc pas être considérée comme indispensable. Pas question donc d’autoriser les travaux dans les zones où se trouvent des espèces protégées.

Le tribunal administratif de Montreuil avait été saisi par la commune de Mitry-Mory, en Seine-et-Marne. Son avocate, Me Corinne Lepage, salue « une première victoire dans un dossier, qui n’en avait pas connu ». « Cela pose un problème majeur pour cette ligne dans le tracé initialement conçu », explique l’ancienne ministre de l’Environnement.





Lire aussi : L’opposition grandit contre le train des riches Charles-de-Gaulle Express


3 mars 2021
La France doit renforcer la lutte contre le trafic d’espèces sauvages, affirme un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles Transports

3 mars 2021
Quatre espèces d’arbres sur dix sont menacées de disparition
Tribune
2 mars 2021
Audrey Pulvar, il est temps d’être vraiment écologiste
Édito
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles Transports