Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefChasse

Chasse : quatre blessés en 24 heures

Chasseurs en 2019.

Deux accidents graves de chasse se sont produits en France dimanche 9 octobre. Dans la Drôme, le président de la société de chasse a blessé grièvement un cueilleur de champignons en forêt de Vinsobres, comme l’a révélé France bleu. Si le pronostic vital de la victime était encore engagé le 9 octobre, ça n’était plus le cas le lendemain. Le tireur a justifié son geste en expliquant avoir dû tirer de façon urgente sur un sanglier en train de le charger.

Dimanche 9 octobre toujours, c’est une femme de 33 ans et ses deux enfants de 7 et 10 ans qui ont été touchés aux jambes par des plombs lors d’un accident de chasse à Pommiers (Rhône), rapporte Le Progrès. Le tireur de 81 ans a affirmé avoir été « ébloui par le soleil ».

De quoi relancer le débat autour de la chasse alors même que, le 14 septembre, la mission d’information du Sénat sur la sécurité de la chasse a demandé la création d’un délit d’entrave à la chasse. Ce rapport des sénateurs avait été jugé « indécent » par nombre d’associations opposées à la chasse, citées à l’époque par Libération. Pour rappel, sur la période 2021-2022, l’Office français de la biodiversité (OFB) a recensé 90 accidents de chasse, dont 8 mortels.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende