Coca-Cola France finance des programmes de recherche sur l’obésité et le diabète

Durée de lecture : 1 minute

7 avril 2016

Le groupe Coca-Cola a financé à hauteur de 7 millions d’euros divers organismes et projets de recherche sur les liens entre sodas sucrés et light, obésité et diabète, révèle l’ONG Foodwatch dans un communiqué publié mercredi 6 avril.

Ainsi, l’industriel a accordé 719.200 euros à l’Institut européen d’expertise en physiologie (IEEP), auteur d’une étude comparative sur les boissons avec ou sans édulcorants et leur influence sur l’insuline menée depuis 2012 par Fabrice Bonnet du CHU de Rennes. Ou encore, 690.000 euros à l’International prevention research institute (Ippri), dont les chercheurs produisent des études rassurantes au sujet des édulcorants. Entre autres aussi, 117.764 euros à l’Association française des diététiciens nutritionnistes, pour leurs activités « scientifiques et de communication ».

En réalité, les sodas contribuent à l’inquiétante progression du taux de surpoids (30 %) et d’obésité (13 %) chez les adultes en France, rappelle l’ONG. Selon plusieurs études, ils augmentent le risque de diabète qui tue plus de 10.000 personnes par an en France, est responsable de près de 8.000 amputations de membres inférieurs, de 17.000 AVC et de plus de 11.000 infarctus du myocarde chaque année.

- Source : Foodwatch



Lire aussi : Voici pourquoi l’alimentation industrielle cause des maladies chroniques


28 février 2020
Des gendarmes se rendent à une réunion de militants anti-pesticides
Lire sur reporterre.net
28 février 2020
Lubrizol mise en examen pour « atteinte grave » à la santé et l’environnement
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
27 associations demandent la dissolution de la cellule Déméter
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
La justice britannique rejette l’extension de l’aéroport de Londres
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Cinq candidats aux municipales de Paris ont débattu de leurs propositions écologiques
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Le gouvernement refuse d’interdire la pub pour la malbouffe ciblant les enfants
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
En Australie, les incendies ont détruit 20 % des forêts
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Coronavirus : l’air chinois est moins pollué
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Salon de l’agriculture : des activistes ont envahi le stand du ministère
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
ONG et syndicats demandent un plan pour une transition sociale et écologique de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison
Lire sur reporterre.net
22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
17 février 2020
Exclusif : le kit de Reporterre pour aider les maires (et les citoyens) à devenir écolo
Enquête
28 février 2020
La forêt est un bien commun, pas une entreprise
Tribune
28 février 2020
En France, le municipalisme libertaire trace son chemin
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Santé