Coca-Cola France finance des programmes de recherche sur l’obésité et le diabète

Durée de lecture : 1 minute

7 avril 2016



Le groupe Coca-Cola a financé à hauteur de 7 millions d’euros divers organismes et projets de recherche sur les liens entre sodas sucrés et light, obésité et diabète, révèle l’ONG Foodwatch dans un communiqué publié mercredi 6 avril.

Ainsi, l’industriel a accordé 719.200 euros à l’Institut européen d’expertise en physiologie (IEEP), auteur d’une étude comparative sur les boissons avec ou sans édulcorants et leur influence sur l’insuline menée depuis 2012 par Fabrice Bonnet du CHU de Rennes. Ou encore, 690.000 euros à l’International prevention research institute (Ippri), dont les chercheurs produisent des études rassurantes au sujet des édulcorants. Entre autres aussi, 117.764 euros à l’Association française des diététiciens nutritionnistes, pour leurs activités « scientifiques et de communication ».

En réalité, les sodas contribuent à l’inquiétante progression du taux de surpoids (30 %) et d’obésité (13 %) chez les adultes en France, rappelle l’ONG. Selon plusieurs études, ils augmentent le risque de diabète qui tue plus de 10.000 personnes par an en France, est responsable de près de 8.000 amputations de membres inférieurs, de 17.000 AVC et de plus de 11.000 infarctus du myocarde chaque année.

- Source : Foodwatch





Lire aussi : Voici pourquoi l’alimentation industrielle cause des maladies chroniques


27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
L’épandage aérien de fongicide autorisé dans l’Aude et l’Hérault
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le gouvernement poursuivi en justice pour obtenir l’ouverture des parcs et jardins
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le changement climatique menace la capacité de stockage du carbone des forêts tropicales
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Fin de la grève de la faim contre l’inaction climatique de l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
La Nouvelle-Zélande réfléchit à la semaine de quatre jours pour relancer l’économie
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
Des firmes multinationales songent à être compensées des mesures prises pendant la pandémie
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
En Chine, la pollution est plus forte qu’avant le confinement
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
27 mai 2020
Non au retour à un État fort, misons sur le local et sur la société
Tribune
26 mai 2020
Les salariés de l’automobile veulent croire à une relance écologique du secteur
Info
27 mai 2020
Sur les plages, la ruée des promeneurs menace les oiseaux d’eau
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Santé