Comment faire de l’écologie dans un quartier populaire ?

Durée de lecture : 1 minute

14 juin 2017 / Mary-Annick Raffault

Mary-Annick Raffault est « adulte-relais » dans le quartier populaire de Rochebelle, à Alès, et membre du groupe local des Colibris.


Reporterre vous invite à l’apéro, à la Boutique solidaire !

Rendez-vous à 18 h, mercredi 14 juin, au 5, rue du faubourg de Rochebelle, 30100 Alès.

On vous attend nombreux !



Lire aussi : À la Cantine solidaire d’Alès, « les riches payent un peu pour les pauvres »


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Écologie et quartiers populaires

8 avril 2020
Coronavirus : aux Pays-Bas, le gouvernement mise sur le « confinement intelligent »
Reportage
8 avril 2020
Dans les quartiers populaires, les violences policières se poursuivent durant le confinement
Reportage
7 avril 2020
L’école confinée, laboratoire du monde numérique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Écologie et quartiers populaires