Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Quotidien

Contre les déchets alimentaires, le poulailler

Depuis mai 2013, la commune de Villers-les-Pots, en Côte-d’Or (21), possède son poulailler, initiative ludique pour impliquer les jeunes dans la réduction des déchets produits par les familes.


Ce poulailler communal est le fruit d’une initiative partagée, entre les enfants de la commune, les parents et les élus. Il a été inauguré en mai 2013 sur un terrain prêté par la commune. Cette dernière a financé une partie du matériel nécessaire à sa construction, le reste ayant été réuni et donné par les habitants du village,qui ont prêté main forte à l’employé communal pour la construction.

Il compte une petite dizaine de poules, offertes par la Communauté de Communes Auxonne Val de Saône, dans la perspective d’encourager la réduction des déchets. En effet, les gallinacés peuvent contribuer à réduire le poids des poubelles en mangeant jusqu’à 150 kg d’épluchures de fruits et légumes par an.

C’est le Conseil municipal des jeunes de Villers-les-Pots, qui réunit une quinzaine d’enfants du primaire au lycée, qui prend soin du poulailler. A tour de rôle, un groupe de trois enfants s’occupe pendant une semaine de ramasser les œufs, donner à boire aux poules, et du grain quand besoin est.

Le reste du temps, ce sont les parents d’enfants de l’école maternelle mitoyenne du terrain et les voisins qui viennent apporter leurs épluchures et autres restes de repas.
Cette initiative des habitants, appuyée par les élus, est forte du principe d’autogestion assurée par le Conseil municipal des jeunes.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende