Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse

17 juillet 2017



C’est un nouveau coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa, projeté à horizon 2019-2020 sur la zone de la Ménude, à Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne). Et une victoire pour les associations qui mènent une bataille juridique depuis 10 ans contre le projet.

L’annulation du permis de construire avait prononcée en appel en juin 2016 et l’annulation de l’autorisation du cinéma multiplexe en mai 2017. La cour administrative d’appel de Bordeaux a confirmé, jeudi 13 juillet, l’annulation de l’autorisation de destruction d’espèces protégées et de leur habitat, délivrée le 29 août 2013 par le préfet de Haute-Garonne.

La cour déclare notamment dans ses attendus que Val Tolosa va à l’encontre du SCoT, le document qui définit la politique publique d’aménagement de l’agglomération toulousaine. « Le plateau de la Ménude (...) ne dispose pas de desserte par des voiries principales, ni par des modes de transports collectifs tels que le métro, le tramway ou le train », relève la Cour.

La Cour confirme également que l’intérêt économique et social du projet n’est pas sérieusement démontré. « En dépit de la création de plus de 1.500 emplois qu’il pourrait engendrer, ce projet ne répond pas à une raison impérative d’intérêt public majeur », note la Cour.

Enfin, elle affirme que le projet n’est « pas soutenu par l’ensemble des acteurs institutionnels locaux ». « Le conseil départemental a estimé que ce projet se fondait sur des études obsolètes remontant à 2005 et qu’il ne répondait plus désormais aux besoins des consommateurs », note la Cour. « Le comité syndical du syndicat mixte d’études de l’agglomération toulousaine a également émis un avis défavorable au projet, compte tenu des risques qu’il présenterait pour le commerce de proximité, les centres urbains et la saturation du réseau routier qu’il pourrait engendrer. »

Sans autorisation de destruction d’espèces, les promoteurs du projet doivent revoir leur copie. Un nouveau permis de construire, délivré en août 2016, est en outre attaqué par les détracteurs du projet. « Ce coup d’arrêt est plus important encore que sa première lecture, a réagi Pascal Barbier, du collectif « Non à Val Tolosa ». En effet, il confirme les arguments que nous présentons à cette même cour de Bordeaux pour lui demander l’annulation du nouveau permis de construire ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : A Toulouse, l’opposition au centre commercial Val Tolosa ne désarme pas


20 septembre 2017
Perquisition par les gendarmes en cours à Bure
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le gouvernement refuse d’empêcher l’exploration minière en Bretagne
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Anomalies du Creusot : l’ASN demande à EDF d’étendre ses vérifications
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le parti de Macron est « le parti de la régression », selon Attac
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Les eurodéputés ne veulent pas importer un soja OGM tolérant aux herbicides
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Hulot annonce quatre mesures pour le climat
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
La justice absout les délinquants de l’amiante
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Pertubateurs endocriniens : l’effet coktail peut rendre les molécules 10 à 1000 fois plus puissantes
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Les entreprises dépensent moins pour la protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
L’empreinte environnementale des smartphones s’alourdit
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire placée sous « surveillance renforcée »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2017
Vivre en Chine coûte trois ans et demi d’espérance de vie
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2017
Cédric Herrou, de l’association Roya citoyenne, à nouveau en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2017
Jean-Pierre Simon, paysan opposé au projet Cigéo, a été jugé et connaîtra le verdict le 24 octobre
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2017
Emmanuel Macron veut abaisser les normes environnementales sur la construction
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands projets inutiles

19 septembre 2017
Pour Bruno Latour, « le monde est peuplé de fous » et« il n’y aura pas de sortie du tunnel »
À découvrir
20 septembre 2017
VIDÉO - Cueillir et cuisiner les algues des côtes bretonnes
Alternative
5 septembre 2017
VIDEO - Pendant l’été, la police de M. Macron s’est déchaînée à Bure
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands projets inutiles