Darmanin et Borne annoncent un « compromis » sur le canal Seine-Nord

3 octobre 2017

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin et la ministre des Transports Elisabeth Borne ont annoncé avoir trouvé un « compromis » avec les collectivités locales permettant de relancer le projet du canal Seine-Nord en « pause » depuis le 1er juillet, mardi 3 octobre dans le Courrier picard.

« Tous les éléments sont sur la table pour trouver une solution pour le canal Seine-Nord Europe », affirme Elisabeth Borne dans cet interview. « Nous avons trouvé un compromis », complète Gérald Darmanin. « Aujourd’hui, l’État est prêt à avancer avec les collectivités sur la base d’un nouveau montage qu’elles proposent », déclare Mme Borne.

Le canal, long de 107 kilomètres entre Compiègne (Oise) et Aubencheul-au-Bac (Nord), a vocation à être le maillon manquant entre la Seine et le réseau fluvial de l’Europe du Nord, pour le transport de marchandises entre les pays du Bénélux et la région parisienne.

Le canal Seine-Nord faisait partie, comme le tunnel ferroviaire entre Lyon et Turin, de la vingtaine de projets d’infrastructures de transports concernés par la "pause" décrétée par le gouvernement début juillet, alors que 10 milliards d’euros manquent dans les cinq ans à venir pour honorer les engagements pris par l’Etat.



Lire aussi : Le canal Seine-Nord est un grand projet inutile



22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles Transports

22 mai 2019
Animaux, internet libre, décroissance… des « petits » partis en campagne
Enquête
1er mai 2019
Adieu, amie Anémone, et merci
Édito
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles Transports