Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Grands projets inutiles

Décathlon abandonne son projet commercial à Saint-Jean-de-Braye

Olivier Valentin, chef de projet, l’a officialisé dans le journal La République du Centre samedi 24 février. Le projet de village Décathlon à Saint-Jean-de-Braye est abandonné.

M. Valentin a précisé les raisons de l’abandon : « Une partie du site ayant les caractéristiques d’une zone humide, nous devions retravailler cet aspect du dossier, compte tenu de la loi sur l’eau. Les exigences étant de plus en plus draconiennes, on s’est retrouvé à devoir ’compenser’ ces quatre hectares de zone humide [9 ha d’après le collectif SPLF45, ndlr], dans un périmètre assez proche… Ça complexifie le dossier. C’est quelque chose qu’on n’a jamais fait ailleurs. Et ça rajoute des délais… On a donc préféré jeter l’éponge, dans la mesure où on n’avait aucune garantie de faisabilité. »

Pour David Thiberge, maire de Saint-Jean-de-Braye (favorable au Décathlon), « le terrain reste classé en zone à urbaniser à destination économique. Il n’y a aucun projet à ce stade, mais sa vocation sera économique, industrielle ou artisanale. Ce ne sera pas du commerce. Probablement pas des logements non plus ».

Pour le collectif d’opposants au projet SPLF45, « la zone ayant été classée urbanisable pour les besoins spécifiques de ce grand projet Décathlon qui a échoué, il est évident qu’elle ne doit pas rester une « zone à bétonner » (ZAB) et qu’elle doit retrouver sa vocation d’espace naturel et agricole ».

-  Source  : La République du Centre.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende