Décathlon abandonne son projet commercial à Saint-Jean-de-Braye

Durée de lecture : 1 minute

27 février 2018



Olivier Valentin, chef de projet, l’a officialisé dans le journal La République du Centre samedi 24 février. Le projet de village Décathlon à Saint-Jean-de-Braye est abandonné.

M. Valentin a précisé les raisons de l’abandon : « Une partie du site ayant les caractéristiques d’une zone humide, nous devions retravailler cet aspect du dossier, compte tenu de la loi sur l’eau. Les exigences étant de plus en plus draconiennes, on s’est retrouvé à devoir ’compenser’ ces quatre hectares de zone humide [9 ha d’après le collectif SPLF45, ndlr], dans un périmètre assez proche… Ça complexifie le dossier. C’est quelque chose qu’on n’a jamais fait ailleurs. Et ça rajoute des délais… On a donc préféré jeter l’éponge, dans la mesure où on n’avait aucune garantie de faisabilité. »

Pour David Thiberge, maire de Saint-Jean-de-Braye (favorable au Décathlon), « le terrain reste classé en zone à urbaniser à destination économique. Il n’y a aucun projet à ce stade, mais sa vocation sera économique, industrielle ou artisanale. Ce ne sera pas du commerce. Probablement pas des logements non plus ».

Pour le collectif d’opposants au projet SPLF45, « la zone ayant été classée urbanisable pour les besoins spécifiques de ce grand projet Décathlon qui a échoué, il est évident qu’elle ne doit pas rester une « zone à bétonner » (ZAB) et qu’elle doit retrouver sa vocation d’espace naturel et agricole ».

- Source  : La République du Centre.





Lire aussi : Près d’Orléans, les opposants au béton remportent la victoire sur Decathlon


13 juillet 2020
Une partie du plastique européen est rejeté dans les océans en Asie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
La production de pétrole de schiste a atteint son pic aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
Aux États-Unis, victoire des Sioux contre un oléoduc géant
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique Nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
15 mai 2020
Masques : l’État méprise l’organisation spontanée des couturières
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles