Décathlon abandonne son projet commercial à Saint-Jean-de-Braye

27 février 2018

Olivier Valentin, chef de projet, l’a officialisé dans le journal La République du Centre samedi 24 février. Le projet de village Décathlon à Saint-Jean-de-Braye est abandonné.

M. Valentin a précisé les raisons de l’abandon : « Une partie du site ayant les caractéristiques d’une zone humide, nous devions retravailler cet aspect du dossier, compte tenu de la loi sur l’eau. Les exigences étant de plus en plus draconiennes, on s’est retrouvé à devoir ’compenser’ ces quatre hectares de zone humide [9 ha d’après le collectif SPLF45, ndlr], dans un périmètre assez proche… Ça complexifie le dossier. C’est quelque chose qu’on n’a jamais fait ailleurs. Et ça rajoute des délais… On a donc préféré jeter l’éponge, dans la mesure où on n’avait aucune garantie de faisabilité. »

Pour David Thiberge, maire de Saint-Jean-de-Braye (favorable au Décathlon), « le terrain reste classé en zone à urbaniser à destination économique. Il n’y a aucun projet à ce stade, mais sa vocation sera économique, industrielle ou artisanale. Ce ne sera pas du commerce. Probablement pas des logements non plus ».

Pour le collectif d’opposants au projet SPLF45, « la zone ayant été classée urbanisable pour les besoins spécifiques de ce grand projet Décathlon qui a échoué, il est évident qu’elle ne doit pas rester une « zone à bétonner » (ZAB) et qu’elle doit retrouver sa vocation d’espace naturel et agricole ».

- Source  : La République du Centre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Près d’Orléans, les opposants au béton remportent la victoire sur Decathlon


16 novembre 2018
Pour le nouveau ministre brésilien des affaires étrangères, le changement climatique est un dogme pour étouffer la croissance des pays occidentaux
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le gouvernement confirme qu’il continuera à piller le budget des Agences de l’eau
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le bilan de l’incendie en Californie s’alourdit à 63 morts
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2018
GCO : la grève de la faim reste déterminée, tandis que les gendarmes se livrent à des violences
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2018
La répression contre les militants anti-Cigéo devant la Cour de cassation
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

16 novembre 2018
Matthieu Auzanneau : « Augmenter les taxes sur l’essence sans proposer d’alternative cohérente, c’est faire le lit du fascisme »
Entretien
16 novembre 2018
L’écologie et la justice sociale doivent être les carburants du XXIe siècle
Tribune
14 novembre 2018
Élections européennes : seule une liste unique sauvera la gauche
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles