Des circuits de refroidissement de 29 réacteurs atteints par une corrosion importante

Durée de lecture : 2 minutes

18 octobre 2017

Lundi 16 octobre, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé que 29 réacteurs nucléaires de 900 et 1.300 mégawatts (MW), répartis sur dix centrales, sont affectés par un risque de perte de la source froide. Plusieurs portions d’un circuit de refroidissement essentiel pour la sûreté des installations sont rouillées. Cette corrosion est à l’origine d’« un état dégradé avec des épaisseurs inférieures à l’épaisseur minimale requise pour assurer leur résistance au séisme », explique l’ASN.

L’ASN classe l’incident au niveau 2 de l’échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques (Ines) qui compte huit niveaux (de 0 à 7). En cas de séisme important, l’ensemble des parades ne pourraient pas être mises en œuvre pour ces 20 réacteurs, « alors la fusion du cœur ne pourrait pas être évitée à terme », explique l’avis de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) pour justifier ce classement Ines élevé. Par ailleurs, l’ASN ajoute que neuf autres réacteurs répartis sur quatre centrales (il s’agit des centrales de Cruas, Paluel, Saint-Alban et Tricastin.) sont aussi concernés dans une moindre mesure (incident classé niveau 0 de l’échelle Ines).

C’est la troisième fois cette année que l’autorité classe à un tel niveau un incident concernant les réacteurs d’EDF. En juin, elle avait annoncé qu’un incident générique affectait les groupes électrogènes de secours à moteur diesel des 20 réacteurs de 1.300 MW implantés sur 8 centrales nucléaires. Fin septembre, elle a imposé à EDF de mettre à l’arrêt « dans les délais les plus courts » les quatre réacteurs de la centrale de Tricastin (Drôme). Cet arrêt a été décidé en prévention du risque de rupture d’une partie de la digue du canal de Donzère-Mondragon en cas de fort séisme.



Lire aussi : La sécurité de nos centrales est défaillante, selon un rapport commandé par Greenpeace


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

22 juillet 2019
Gilets jaunes, écologistes et Collectif pour Adama, ensemble contre les crimes de la police
Reportage
22 juillet 2019
La gratuité des transports urbains, une fausse bonne idée
Tribune
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire