Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Grands projets inutiles

Deux mois de prison avec sursis pour deux militants opposés au projet GCO de Strasbourg

Deux militants qui s’étaient opposés à des travaux préparatoires au projet de Grand Contournement ouest (GCO) de Strasbourg ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Strasbourg, ce mercredi 23 avril, à la suite de leur participation à une action collective non violente, annonce le collectif GCO non merci dans un communiqué.

Le premier, Martin, a été condamné à 2 mois de prison avec sursis, à 500 euros d’amende avec sursis, à 1.000 euros d’indemnités pour préjudice moral, à 496,50 euros pour réparation matérielle, à 600 euros de frais de justice. La deuxième, Claire, a été condamnée à 2 mois de prison avec sursis et 600 euros de frais de justice.

« Le collectif prend acte de cette décision sévère qui confirme l’énorme asymétrie de moyens entre des personnes qui luttent pour préserver à long terme leur environnement et une multinationale dont la motivation principale est le profit et la méthode, l’intimidation », indique par ailleurs le communiqué.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende