EDF prépare un nouvel EPR

Durée de lecture : 1 minute

23 mai 2018

EDF a réitéré mercredi 23 mai sa volonté de ne fermer aucun réacteur nucléaire avant 2029 hormis ceux de la centrale de Fessenheim, et d’obtenir l’autorisation d’en garder certains en service jusqu’à 60 ans, mais sans préciser combien.

« Nous sommes confiants dans notre capacité à exploiter en toute sûreté [le] parc [nucléaire] jusqu’à 60 ans [...], mais il ne nous parait pas réaliste d’emmener l’ensemble du parc à cette échéance », écrit l’électricien dans sa contribution publiée mercredi sur le site de la Commission nationale du débat public.

Ce texte s’inscrit dans le débat en cours sur l’élaboration de la feuille de route énergétique de la France pour la période 2019-2023 et des orientations à horizon 2028. Il doit permettre au gouvernement d’aboutir à un texte définitif à la fin de l’année.

Actuellement, EDF a l’autorisation d’exploiter les 58 réacteurs de son parc français pendant 40 ans. Un certain nombre commenceront à atteindre cette échéance à partir de 2019 et EDF prévoit de grands travaux pour obtenir de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le droit de prolonger leur vie de dix années supplémentaires, soit jusqu’en 2029 pour les plus anciens.

EDF confirme aussi qu’il travaille toujours au développement d’un réacteur EPR « simplifié » pour renouveler une partie du parc nucléaire français. Il dit d’ailleurs attendre « une décision prochaine » de l’Etat pour lancer le processus permettant de mettre une « première » centrale en service « en 2030 ou à peu près ».



Lire aussi : Nouveau problème pour l’EPR de Flamanville


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire