EDF sommé par l’ASN d’arrêter provisoirement la centrale nucléaire du Tricastin

28 septembre 2017

Les quatre réacteurs de la centrale du Tricastin (Drôme) vont être mis provisoirement à l’arrêt à la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour renforcer une digue jugée trop fragile au nord de l’installation, ont annoncé jeudi 28 septembre EDF et l’ASN.

Selon le gendarme du nucléaire, il existe « un risque de rupture d’une partie de la digue du canal Donzère-Mondragon pour les séismes les plus importants étudiés » pour évaluer la sûreté d’une telle installation. « L’inondation en résultant pourrait conduire à un accident de fusion du combustible nucléaire » des quatre réacteurs, qui « rendrait particulièrement difficile la mise en œuvre des moyens de gestion d’urgence internes et externes », ajoute encore l’ASN dans un communiqué, qui demande donc à EDF de mettre provisoirement à l’arrêt la centrale et de renforcer la digue.

« EDF mettra en œuvre la décision de l’ASN dans les meilleurs délais », déclare l’électricien dans un communiqué distinct, tout en disant ne pas partager « la nécessité d’arrêter les quatre réacteurs pendant la durée des travaux ». EDF indique que ces travaux de renforcements seront réalisés « sous un mois » et qu’en attendant « une protection complémentaire » est en cours d’installation. Elle sera opérationnelle « sous quelques jours ». Ces dispositions garantissent la sûreté des installations, estime l’électricien qui considère que l’arrêt des réacteurs est « injustifié ».



Lire aussi : Enquête dans la centrale la plus dangereuse de France



22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage
22 mai 2019
Troisième année de sécheresse : quelles conséquences pour les paysans ?
Une minute - Une question
22 mai 2019
Thomas Porcher : « Les traités européens sont au cœur du problème de la transition écologique »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire