EDF sommé par l’ASN d’arrêter provisoirement la centrale nucléaire du Tricastin

Durée de lecture : 1 minute

28 septembre 2017



Les quatre réacteurs de la centrale du Tricastin (Drôme) vont être mis provisoirement à l’arrêt à la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour renforcer une digue jugée trop fragile au nord de l’installation, ont annoncé jeudi 28 septembre EDF et l’ASN.

Selon le gendarme du nucléaire, il existe « un risque de rupture d’une partie de la digue du canal Donzère-Mondragon pour les séismes les plus importants étudiés » pour évaluer la sûreté d’une telle installation. « L’inondation en résultant pourrait conduire à un accident de fusion du combustible nucléaire » des quatre réacteurs, qui « rendrait particulièrement difficile la mise en œuvre des moyens de gestion d’urgence internes et externes », ajoute encore l’ASN dans un communiqué, qui demande donc à EDF de mettre provisoirement à l’arrêt la centrale et de renforcer la digue.

« EDF mettra en œuvre la décision de l’ASN dans les meilleurs délais », déclare l’électricien dans un communiqué distinct, tout en disant ne pas partager « la nécessité d’arrêter les quatre réacteurs pendant la durée des travaux ». EDF indique que ces travaux de renforcements seront réalisés « sous un mois » et qu’en attendant « une protection complémentaire » est en cours d’installation. Elle sera opérationnelle « sous quelques jours ». Ces dispositions garantissent la sûreté des installations, estime l’électricien qui considère que l’arrêt des réacteurs est « injustifié ».





Lire aussi : Enquête dans la centrale la plus dangereuse de France


10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

9 juillet 2020
L’étau du tout-numérique se resserre, luttons contre la 5G
Tribune
9 juin 2020
Malgré le Covid, la santé environnementale reste aux oubliettes
Enquête
9 juillet 2020
Briser l’omerta : des journalistes bretons s’unissent face aux pressions de l’agro-industrie
Info


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire