EN DIRECT — Agir face à l’urgence climatique : quoi de neuf depuis la COP21 ?

1er octobre 2017

Ce dimanche, grand débat sur le climat : comment agir, comment lutter, alors que le changement climatique s’accèlère ? Un grand débat organisé par Alternatiba, Reporterre, et Radio Parleur, et que vous pouvez écouter ici en direct.

Suivez en direct le débat organisé en partenariat entre Reporterre et Radio parleur :

Agir face à l’urgence climatique : quoi de neuf depuis la COP21 ?

Le dimanche 1 octobre à 16 h, place de la Bataille-Stalingrad, à Paris

Retrait des États-Unis de l’accord de Paris, Harvey, Irma, inondations meurtrières en Asie : le dérèglement climatique s’invite de plus en plus souvent à la une des médias, souvent tristement. Mais les politiques ont-ils vraiment pris conscience et surtout pris acte de l’urgence climatique ? Car les réponses à apporter à cette crise divergent : d’aucuns misent sur les négociations internationales, d’autres sur l’action locale, d’aucuns sur l’action des politiques, d’autre sur celle du secteur économique, ou des citoyens… mais c’est l’ensemble de la société et tous les citoyens qu’il faut mobiliser pour avoir une réponse à la hauteur de l’enjeu et enrayer l’emballement climatique ! Cette table ronde permettra de comprendre l’évolution de la situation depuis la COP21, d’analyser les solutions proposées et de voir quelle place peuvent et devraient avoir les alternatives citoyennes pour y répondre.

Les participants :

  • Lucile Dufour, ‎responsable négociations internationales et développement au Réseau action climat ;
  • Maxime Combes, économiste, membre d’Attac France ;
  • Cécile Marchand, porte-parole d’Alternatiba ;
    Animation : Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre.

VIVEZ LE DIRECT GRÂCE AU PLAYER RADIO

  • Le débat a été diffusé en direct. Il sera tout prochainement ré-écoutable en mp3 et podcast. Merci de votre patience.

RADIO PARLEUR is on Mixlr




Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : RADIO VIDEO - Agir face à l’urgence climatique : revivez le débat

Source : Reporterre et Radio parleur

Photo : © Alternatiba via Facebook

DOSSIER    Alternatiba

THEMATIQUE    Climat
23 octobre 2018
Qui sont les Croqueurs de pommes ?
Une minute - Une question
23 octobre 2018
Aux États-Unis, la Cour suprême entrave le procès des jeunes pour le climat
Info
22 octobre 2018
Croire, malgré elle, à la justice
Édito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alternatiba



Sur les mêmes thèmes       Climat