EPR de Flamanville : l’ASN oblige EDF à refaire les soudures, mise en service repoussée à 2022

Durée de lecture : 1 minute

20 juin 2019



Des travaux complexes qui pourraient coûter cher. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé mercredi 19 juin à EDF de réparer huit soudures défectueuses de l’EPR de Flamanville (Manche), des travaux qui ne pourront pas être faits avant fin 2022. L’électricien avait proposé de repousser ces réparations après la mise en service de ce réacteur de troisième génération. Mais « le report des opérations de réparation après la mise en service du réacteur soulèverait plusieurs difficultés, notamment au regard de la justification de la sûreté du réacteur durant la période transitoire », a justifié l’ASN dans un communiqué.

« Dans l’esprit d’EDF, si la réparation doit être réalisée avant la mise en service et en fonction de la stratégie de réparation qui sera retenue, EDF estime que la réparation pourra s’effectuer d’ici fin 2022 », a rapporté le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, lors d’une conférence de presse.

EDF a, de son côté, indiqué analyser actuellement les conséquences de cette décision sur le planning et le coût de l’EPR de Flamanville. L’entreprise « fera, dans les prochaines semaines, un point précis sur la suite du projet », a réagi le groupe dans un communiqué alors que son PDG, Jean-Bernard Lévy, avait indiqué dès mardi que la reprise de ces soudures entraînerait un retard dans la mise en service de l’EPR, prévue officiellement pour fin 2019.

  • Source : France TV info
  • Photo : La salle de contrôle de l’EPR de Flamanville. © Émilie Massemin/Reporterre




Lire aussi : EPR de Flamanville : au bout du chantier, le fiasco


29 octobre 2020
En 2019, les rémunérations des PDG du CAC 40 ont encore côtoyé les sommets
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
L214 : nouveau scandale dans un élevage de 200.000 poules dans l’Oise
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
Reconfinement : parcs, jardins et marchés restent ouverts
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Contrefeu ou coincidence ? L’Andra lance un podcast du même nom que la bédé critique « Cent mille ans »
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Les sénateurs ont voté en faveur du retour temporaire des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

27 octobre 2020
La fermeture des frontières place les migrants à la merci du changement climatique
Info
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire