EPR de Flamanville : l’ASN oblige EDF à refaire les soudures, mise en service repoussée à 2022

Durée de lecture : 1 minute

20 juin 2019

Des travaux complexes qui pourraient coûter cher. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé mercredi 19 juin à EDF de réparer huit soudures défectueuses de l’EPR de Flamanville (Manche), des travaux qui ne pourront pas être faits avant fin 2022. L’électricien avait proposé de repousser ces réparations après la mise en service de ce réacteur de troisième génération. Mais « le report des opérations de réparation après la mise en service du réacteur soulèverait plusieurs difficultés, notamment au regard de la justification de la sûreté du réacteur durant la période transitoire », a justifié l’ASN dans un communiqué.

« Dans l’esprit d’EDF, si la réparation doit être réalisée avant la mise en service et en fonction de la stratégie de réparation qui sera retenue, EDF estime que la réparation pourra s’effectuer d’ici fin 2022 », a rapporté le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, lors d’une conférence de presse.

EDF a, de son côté, indiqué analyser actuellement les conséquences de cette décision sur le planning et le coût de l’EPR de Flamanville. L’entreprise « fera, dans les prochaines semaines, un point précis sur la suite du projet », a réagi le groupe dans un communiqué alors que son PDG, Jean-Bernard Lévy, avait indiqué dès mardi que la reprise de ces soudures entraînerait un retard dans la mise en service de l’EPR, prévue officiellement pour fin 2019.

  • Source : France TV info
  • Photo : La salle de contrôle de l’EPR de Flamanville. © Émilie Massemin/Reporterre


Lire aussi : EPR de Flamanville : au bout du chantier, le fiasco


16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

16 novembre 2019
Radio Bambou - L’étrange voyage de Bambou… à l’intérieur d’un pain !
15 novembre 2019
« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »
15 novembre 2019
Porté par son succès, le vin naturel affirme sa dissidence


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire