En Allemagne, la Cour constitutionnelle donne son feu orange au CETA

14 octobre 2016



- Berlin, correspondance

En Allemagne, les opposants au CETA viennent de subir un revers. La cour constitutionnelle fédérale a donné jeudi 13 octobre son feu vert au gouvernement pour qu’il signe l’accord commercial à la fin du mois. Plus de 125.000 plaintes avaient été déposées en août auprès de la plus haute juridiction du pays. Elles accusaient la procédure de validation du traité de ne pas être conforme à la Loi fondamentale allemande, notamment son entrée en vigueur avant même la ratification par les parlements nationaux.

Les magistrats de Karlsruhe ont toutefois émis des conditions strictes à la signature de CETA. Berlin doit avoir la possibilité de quitter le traité, dans le cas où celui-ci serait jugé a posteriori inconstitutionnel - les sages n’ayant pas encore statué sur la question.

Ceux-ci ont par ailleurs estimé que, tant que les parlements nationaux ne se sont pas prononcés, l’Allemagne ne peut approuver les chapitres du traité qui dépendent de la compétence des Etats membres de l’Union européenne. Cette décision a son importance puisqu’elle rend impossible, pour le moment, la création des controversés tribunaux d’arbitrage. Enfin, les négociateurs du traité doivent se soumettre aux règles de la démocratie, en intégrant par exemple des parlementaires à leurs comités.

- Source : Violette Bonnebas, pour Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’Allemagne se lève contre CETA, le traité de libre échange avec le Canada

Photo : manifestation à Munich contre le CETA : Marietta Chalvatzaki. Mehr Demokratie



28 avril 2017
Le rapporteur public se prononce contre l’exploitation de la centrale biomasse de Gardanne
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
La Commission européenne lève un obstacle au projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Le Salvador interdit les mines de métaux, une première mondiale
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Huit mois de prison avec sursis pour le principal prévenu de l’abattoir du Vigan
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
La mauvaise situation financière d’Areva menace la sûreté de l’usine de la Hague
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Épisode de gel : de nombreuses récoltes sont menacées
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Affaire Triskalia : la Commission européenne saisie
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Le Parlement européen va étudier un texte favorisant la surpêche
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Des eurodéputés demandent l’interdiction de la fusion Monsanto/Bayer
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

27 avril 2017
La série télé la plus originale du moment : Balbuzard Story 2 !
Info
28 avril 2017
Algues vertes : le désastre s’amplifie
Reportage
27 avril 2017
Surplombant les politiques, le lourd et discret poids des multinationales
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange