Europa City : le projet change de forme, mais pas de fond

27 septembre 2017

Mercredi 27 septembre, Alliages et Territoires, le promoteur d’Europacity, a annoncé un changement de forme pour son projet contesté de mégacomplexe de commerces et de loisirs à Gonesse (Val d’Oise), à 15 km au nord-est de Paris.

Prévu sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, Europacity est un projet à plus de trois milliards d’euros porté par Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, et le conglomérat chinois Wanda. Le complexe devrait voir le jour d’ici 2024, mais il rencontre une forte opposition locale, régionale et nationale.

Le promoteur a donc décidé de revoir sa copie, abandonnant l’idée d’un grand bâtiment « en soucoupe », afin de s’approcher d’un « quartier de ville », « avec des rues, des places, plusieurs entrées, une variété architecturale », a détaillé Matteo Perino, directeur des opérations, lors d’une conférence de presse. Si la forme architecturale pourrait évoluer, le fond du projet ne change pas : la piste de ski, les salles de concert, de spectacle, les cinq hôtels sont maintenus. Les 230.000 m² de commerces, et 150.000 m² de loisirs prévus initialement sont donc toujours de mise. « On ne fera pas Dubaï aux portes de Paris », a insisté le directeur général Benoît Chang.

Malgré l’avis défavorable du commissaire enquêteur, la municipalité socialiste de Gonesse a adopté la révision du Plan local d’urbanisme lundi soir, ouvrant la voie à la réalisation du projet. Les opposants au projet comptent attaquer ce PLU et continuer la mobilisation, notamment lors d’un rassemblement dimanche 8 octobre sur la place de la République à Paris.

- Source  : La France agricole.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les élus de Gonesse ouvrent la voie à EuropaCity


20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Niveaux des océans : la hausse s’accélère
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Lactalis : l’ONG Foodwatch porte plainte et « n’épargne personne »
Lire sur reporterre.net
13 février 2018
Stockage de déchets à Belleville : EDF ne dément pas, les élus réagissent
Lire sur reporterre.net
12 février 2018
Les forces obscures d’Apple contre les Jedis d’Attac
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Un blogueur vietnamien condamné pour avoir dénoncé une pollution
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands projets inutiles

THEMATIQUE    Luttes
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage
20 février 2018
Pourquoi ne croyons-nous pas vraiment au changement climatique ?
À découvrir
19 février 2018
À Lyon, parents d’élèves et enseignants logent des écoliers sans-abri
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands projets inutiles



Sur les mêmes thèmes       Luttes