Europa City : le projet change de forme, mais pas de fond

27 septembre 2017

Mercredi 27 septembre, Alliages et Territoires, le promoteur d’Europacity, a annoncé un changement de forme pour son projet contesté de mégacomplexe de commerces et de loisirs à Gonesse (Val d’Oise), à 15 km au nord-est de Paris.

Prévu sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, Europacity est un projet à plus de trois milliards d’euros porté par Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, et le conglomérat chinois Wanda. Le complexe devrait voir le jour d’ici 2024, mais il rencontre une forte opposition locale, régionale et nationale.

Le promoteur a donc décidé de revoir sa copie, abandonnant l’idée d’un grand bâtiment « en soucoupe », afin de s’approcher d’un « quartier de ville », « avec des rues, des places, plusieurs entrées, une variété architecturale », a détaillé Matteo Perino, directeur des opérations, lors d’une conférence de presse. Si la forme architecturale pourrait évoluer, le fond du projet ne change pas : la piste de ski, les salles de concert, de spectacle, les cinq hôtels sont maintenus. Les 230.000 m² de commerces, et 150.000 m² de loisirs prévus initialement sont donc toujours de mise. « On ne fera pas Dubaï aux portes de Paris », a insisté le directeur général Benoît Chang.

Malgré l’avis défavorable du commissaire enquêteur, la municipalité socialiste de Gonesse a adopté la révision du Plan local d’urbanisme lundi soir, ouvrant la voie à la réalisation du projet. Les opposants au projet comptent attaquer ce PLU et continuer la mobilisation, notamment lors d’un rassemblement dimanche 8 octobre sur la place de la République à Paris.

- Source  : La France agricole.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les élus de Gonesse ouvrent la voie à EuropaCity


16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2018
Une indigène élue pour la première fois députée au Brésil
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2018
Des étudiants des grandes écoles lancent un manifeste pour le climat
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Le pseudo prix Nobel d’économie couronne un économiste minorant les effets du changement climatique
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Uranium : une société chinoise va lancer de nouvelles prospections au Niger
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
L’ASN devrait s’occuper de sécurité, juge le candidat à sa présidence
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
La justice somme les Pays-Bas de lutter davantage contre le changement climatique
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Au Brésil, la protection de onze nouvelles réserves du Rondonia est abolie
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

THEMATIQUE    Luttes
16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique
16 octobre 2018
La qualité de l’air s’est-elle améliorée en Ile-de-France en 2017 ?
Une minute - Une question
15 octobre 2018
Le monde du bâtiment résiste encore à l’écologie
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles



Sur les mêmes thèmes       Luttes