Europa City : le projet change de forme, mais pas de fond

Durée de lecture : 1 minute

27 septembre 2017



Mercredi 27 septembre, Alliages et Territoires, le promoteur d’Europacity, a annoncé un changement de forme pour son projet contesté de mégacomplexe de commerces et de loisirs à Gonesse (Val d’Oise), à 15 km au nord-est de Paris.

Prévu sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, Europacity est un projet à plus de trois milliards d’euros porté par Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, et le conglomérat chinois Wanda. Le complexe devrait voir le jour d’ici 2024, mais il rencontre une forte opposition locale, régionale et nationale.

Le promoteur a donc décidé de revoir sa copie, abandonnant l’idée d’un grand bâtiment « en soucoupe », afin de s’approcher d’un « quartier de ville », « avec des rues, des places, plusieurs entrées, une variété architecturale », a détaillé Matteo Perino, directeur des opérations, lors d’une conférence de presse. Si la forme architecturale pourrait évoluer, le fond du projet ne change pas : la piste de ski, les salles de concert, de spectacle, les cinq hôtels sont maintenus. Les 230.000 m² de commerces, et 150.000 m² de loisirs prévus initialement sont donc toujours de mise. « On ne fera pas Dubaï aux portes de Paris », a insisté le directeur général Benoît Chang.

Malgré l’avis défavorable du commissaire enquêteur, la municipalité socialiste de Gonesse a adopté la révision du Plan local d’urbanisme lundi soir, ouvrant la voie à la réalisation du projet. Les opposants au projet comptent attaquer ce PLU et continuer la mobilisation, notamment lors d’un rassemblement dimanche 8 octobre sur la place de la République à Paris.

- Source  : La France agricole.





Lire aussi : Les élus de Gonesse ouvrent la voie à EuropaCity


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

THEMATIQUE    Luttes
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles



Sur les mêmes thèmes       Luttes