« Evénement significatif de sûreté » pour huit centrales nucléaires

Durée de lecture : 1 minute

21 juin 2017



EDF a signalé mardi 20 juin à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un « événement significatif de sûreté » lié à des risques en cas de séisme pour huit de ses centrales nucléaires françaises, pour lequel le groupe a d’ores et déjà réalisé ou entrepris des travaux. Cet événement est classé au niveau deux sur l’échelle INES (échelle internationale de classement des événements nucléaires) qui en compte sept, a précisé l’électricien public dans un communiqué. « Les défauts à l’origine de cette déclaration n’ont eu aucun impact sur la sécurité des salariés ni sur l’environnement », a également fait savoir EDF.

Dans quatre centrales - Paluel (Seine-Maritime), Penly (Seine-Maritime), Flamanville (Manche) et Golfech (Tarn-et-Garonne) -, EDF explique que, dans le cas d’un séisme d’une ampleur exceptionnelle, la robustesse de certaines structures métalliques n’a pu être démontrée. Pour ces centrales, le groupe ajoute avoir d’ores et déjà effectué les travaux nécessaires, qui concernent des diesels de secours devant permettre de fournir de l’électricité aux réacteurs en cas de coupure de courant sur le réseau électrique national, garantissant ainsi un refroidissement du combustible. Les centrales de Belleville-sur-Loire (Cher), Cattenom (Lorraine), Nogent-sur-Seine (Aube) et Saint-Alban (Isère) sont elles aussi concernées par le risque dit « générique » - c’est-à-dire commun à plusieurs sites.

Fin avril, EDF avait déjà déclaré un « événement significatif de sûreté générique » de niveau 1 concernant les ancrages de certaines structures métalliques des diesels de secours de douze réacteurs.






26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le Conseil général de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire