« Evénement significatif de sûreté » pour huit centrales nucléaires

21 juin 2017



EDF a signalé mardi 20 juin à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un « événement significatif de sûreté » lié à des risques en cas de séisme pour huit de ses centrales nucléaires françaises, pour lequel le groupe a d’ores et déjà réalisé ou entrepris des travaux. Cet événement est classé au niveau deux sur l’échelle INES (échelle internationale de classement des événements nucléaires) qui en compte sept, a précisé l’électricien public dans un communiqué. « Les défauts à l’origine de cette déclaration n’ont eu aucun impact sur la sécurité des salariés ni sur l’environnement », a également fait savoir EDF.

Dans quatre centrales - Paluel (Seine-Maritime), Penly (Seine-Maritime), Flamanville (Manche) et Golfech (Tarn-et-Garonne) -, EDF explique que, dans le cas d’un séisme d’une ampleur exceptionnelle, la robustesse de certaines structures métalliques n’a pu être démontrée. Pour ces centrales, le groupe ajoute avoir d’ores et déjà effectué les travaux nécessaires, qui concernent des diesels de secours devant permettre de fournir de l’électricité aux réacteurs en cas de coupure de courant sur le réseau électrique national, garantissant ainsi un refroidissement du combustible. Les centrales de Belleville-sur-Loire (Cher), Cattenom (Lorraine), Nogent-sur-Seine (Aube) et Saint-Alban (Isère) sont elles aussi concernées par le risque dit « générique » - c’est-à-dire commun à plusieurs sites.

Fin avril, EDF avait déjà déclaré un « événement significatif de sûreté générique » de niveau 1 concernant les ancrages de certaines structures métalliques des diesels de secours de douze réacteurs.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


20 septembre 2017
Perquisition par les gendarmes en cours à Bure
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le gouvernement refuse d’empêcher l’exploration minière en Bretagne
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Anomalies du Creusot : l’ASN demande à EDF d’étendre ses vérifications
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le parti de Macron est « le parti de la régression », selon Attac
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Les eurodéputés ne veulent pas importer un soja OGM tolérant aux herbicides
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Hulot annonce quatre mesures pour le climat
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
La justice absout les délinquants de l’amiante
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Pertubateurs endocriniens : l’effet coktail peut rendre les molécules 10 à 1000 fois plus puissantes
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Les entreprises dépensent moins pour la protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
L’empreinte environnementale des smartphones s’alourdit
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire placée sous « surveillance renforcée »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2017
Vivre en Chine coûte trois ans et demi d’espérance de vie
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2017
Cédric Herrou, de l’association Roya citoyenne, à nouveau en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2017
Jean-Pierre Simon, paysan opposé au projet Cigéo, a été jugé et connaîtra le verdict le 24 octobre
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2017
Emmanuel Macron veut abaisser les normes environnementales sur la construction
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

19 septembre 2017
Pour Bruno Latour, « le monde est peuplé de fous » et« il n’y aura pas de sortie du tunnel »
À découvrir
20 septembre 2017
VIDÉO - Cueillir et cuisiner les algues des côtes bretonnes
Alternative
5 septembre 2017
VIDEO - Pendant l’été, la police de M. Macron s’est déchaînée à Bure
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire