« Evénement significatif de sûreté » pour huit centrales nucléaires

Durée de lecture : 1 minute

21 juin 2017

EDF a signalé mardi 20 juin à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un « événement significatif de sûreté » lié à des risques en cas de séisme pour huit de ses centrales nucléaires françaises, pour lequel le groupe a d’ores et déjà réalisé ou entrepris des travaux. Cet événement est classé au niveau deux sur l’échelle INES (échelle internationale de classement des événements nucléaires) qui en compte sept, a précisé l’électricien public dans un communiqué. « Les défauts à l’origine de cette déclaration n’ont eu aucun impact sur la sécurité des salariés ni sur l’environnement », a également fait savoir EDF.

Dans quatre centrales - Paluel (Seine-Maritime), Penly (Seine-Maritime), Flamanville (Manche) et Golfech (Tarn-et-Garonne) -, EDF explique que, dans le cas d’un séisme d’une ampleur exceptionnelle, la robustesse de certaines structures métalliques n’a pu être démontrée. Pour ces centrales, le groupe ajoute avoir d’ores et déjà effectué les travaux nécessaires, qui concernent des diesels de secours devant permettre de fournir de l’électricité aux réacteurs en cas de coupure de courant sur le réseau électrique national, garantissant ainsi un refroidissement du combustible. Les centrales de Belleville-sur-Loire (Cher), Cattenom (Lorraine), Nogent-sur-Seine (Aube) et Saint-Alban (Isère) sont elles aussi concernées par le risque dit « générique » - c’est-à-dire commun à plusieurs sites.

Fin avril, EDF avait déjà déclaré un « événement significatif de sûreté générique » de niveau 1 concernant les ancrages de certaines structures métalliques des diesels de secours de douze réacteurs.




18 février 2020
Les fongicides dans l’eau potable aggraveraient la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs du CNRS
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Le gouvernement veut que la chasse commence deux mois plus tôt
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
De nombreux pesticides ont été mesurés dans l’air
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Pour protéger le climat et la biodiversité, une autre politique forestière est nécessaire, assure un rapport
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les associations écologistes dénoncent des « actions violentes » de la FNSEA
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les militants de XR bloquent un dépôt logistique du secteur du BTP à Paris
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
L’usine d’autos électriques Tesla va détruire 92 ha de forêt à Berlin
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
La ville de Genève attaque l’Etat français qui soutient une autoroute climaticide
Lire sur reporterre.net
16 février 2020
Des écologistes opposés à l’aéroport de Chambéry aspergés de gaz lacrymogène à bout portant
Lire sur reporterre.net
14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Le quatrième Conseil de défense écologique se contente de mesurettes
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Pesticides : des fraudes dénoncées dans un laboratoire qui évalue leur toxicité
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Compteurs Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

17 février 2020
Au Pays basque, les paysans ont créé leur chambre d’agriculture alternative
Alternative
18 février 2020
Extinction Rebellion dénonce le BTP « climaticide » en bloquant une cimenterie
Reportage
18 février 2020
Colza et tournesol OGM bientôt interdits en France ?
Info


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire