Huit associations déposent plainte contre des pesticides plus toxiques qu’annoncé

Durée de lecture : 1 minute

1er décembre 2020



Ce mardi 1er décembre, huit associations [1] ont déposé plainte contre X auprès du pôle santé du tribunal judiciaire de Paris, pour fraude à l’étiquetage sur des pesticides, mise en danger de la vie d’autrui et atteinte à l’environnement. Ils ont également déposé plainte contre l’État français pour carences fautives.

Les associations s’appuient sur une étude de Gilles-Éric Séralini et Gérald Jungers, parue en octobre 2020 dans la revue Food and Chemical Toxicology. Elle analysait 14 herbicides vendus comme des alternatives au glyphosate, et démontrait qu’ils contenaient des substances toxiques cancérogènes et des métaux lourds non déclarés sur les étiquettes.

Pour les associations, cette étude « démontre de dangereuses failles dans les systèmes d’évaluation des pesticides utilisés en France et en Europe », puisque seule la substance active, et pas les adjuvants, sont étudiés avant la mise sur le marché.

Les associations, par cette action en justice, « souhaitent le retrait pur et simple de ces produits dans les meilleurs délais, et la condamnation des responsables », ainsi que « la remise en cause des systèmes d’évaluation des pesticides au niveau français et européen. »





[1Campagne Glyphosate France, Générations Futures, Nature & Progrès, Intelligence verte, PIG BZH, ZEA, Bio Cohérence, Combat Monsanto et Agir pour l’environnement



26 janvier 2021
L’illégalité du barrage de Caussade pourrait être confirmée en appel
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
Barbara Pompili, Mohamed Laqhila et Emmanuel Macron désignés « boulets du climat » par Greenpeace
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
En vingt ans, les catastrophes météorologiques extrêmes ont fait 475.000 morts, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
L’État doit laisser les journalistes informer à Calais, demande un recours en justice
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

26 janvier 2021
Dans les Alpes, les lagopèdes reprennent l’espace laissé libre par les skieurs
Reportages
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides