Faire un don
82579 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
69 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

L’ASN autorise le redémarrage de la centrale nucléaire du Tricastin

Durée de lecture : 2 minutes

6 décembre 2017

« L’état de la digue du canal de Donzère-Mondragon, après les investigations et les réparations menées par EDF, permet le redémarrage des réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) », annonce l’Autorité de sûreté nucléaire, mardi 5 décembre. Après avoir examiné les investigations et les renforcements de la portion de la digue concernée qu’EDF a réalisé, l’ASN considère que la résistance au séisme de la digue qui protège la centrale nucléaire du Tricastin est satisfaisante. Elle a donc donné son accord pour le redémarrage des réacteurs 2, 3 et 4. Le réacteur 1 reste à l’arrêt pour maintenance.

« L’expertise menée par l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) à la demande de l’ASN sur la digue ainsi renforcée confirme l’absence de brèche en cas [de séisme le plus important] étudié dans la démonstration de sûreté nucléaire », explique l’ASN. Restent cependant « des risques de glissements locaux qui, sans remettre en cause la stabilité de la digue, rendraient nécessaire la réalisation de travaux après la survenue d’un séisme ».

Pour répondre à ces risques de glissement, EDF a pré-positionné du matériel à proximité de la digue afin de pouvoir réaliser les travaux nécessaires au traitement d’éventuels glissements après un séisme. De plus, EDF va mettre en place une surveillance renforcée de la digue. Enfin, l’énergéticien va réaliser de nouveaux travaux de renforcement pour que la digue résiste au séisme extrême défini dans le cadre des évaluations complémentaires de sûreté (stress tests) menées après l’accident de Fukushima. Ces différentes mesures feront l’objet de prescriptions de l’ASN, après consultation du public.



Lire aussi : Les réacteurs nucléaires ont redémarré au détriment de la sûreté


24 juin 2019
Un rapporteur de l’ONU met en garde contre le risque d’« apartheid climatique »
Lire sur reporterre.net
24 juin 2019
Les personnels des parcs nationaux mobilisés contre les baisses de moyens
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
La canicule va frapper la France dès lundi
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
Les lignes à haute tension pourraient augmenter le risque de leucémie chez les enfants
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
Une lobbyste pro-agrochimie nommée à l’Anses
Lire sur reporterre.net
21 juin 2019
Les fonctionnaires créent un « comité de défense du ministère de l’Écologie »
Lire sur reporterre.net
21 juin 2019
Quatre pays dont la Pologne bloquent la stratégie européenne de neutralité carbone
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : l’ASN oblige EDF à refaire les soudures, mise en service repoussée à 2022
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
« Contamination » radioactive de la Loire à Saumur
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : Le patron d’EDF confirme le retard de mise en service
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
14 collectivités locales mettent Total en demeure d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Contre l’accaparement des terres, des paysans ont occupé l’entreprise Arkolia
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué en France en 2018
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Plus de 340 ONG appellent l’UE à interrompre les négociations commerciales avec le Brésil
Lire sur reporterre.net
18 juin 2019
Le gouvernement projette de « simplifier » l’urbanisation
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

24 juin 2019
Avec la 5G, demain, tous surveillés
Enquête
25 juin 2019
Les lecteurs de Reporterre ont tiré le portrait de militants écolos
Reportage
25 juin 2019
La 5G ignore les enjeux écologiques
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire