Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
66472 € COLLECTÉS
95 %
Je fais un don

L’ASN devrait s’occuper de sécurité, juge le candidat à sa présidence

10 octobre 2018

Bernard Doroszczuk, candidat à la présidence de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), s’est dit mercredi 10 octobre favorable à ce que le gendarme du nucléaire s’occupe également de questions de sécurité. « Si je suis président de l’Autorité de sûreté nucléaire, je soutiendrai cette démarche » visant à confier à l’ASN des compétences en matière de sécurité (pour empêcher un acte malveillant) et non seulement de sûreté (empêcher un accident), a-t-il indiqué lors d’une audition par la Commission des affaires économiques du Sénat.

L’Elysée avait annoncé en septembre qu’Emmanuel Macron envisageait de nommer Bernard Doroszczuk, actuel directeur du Comité français d’accréditation (Cofrac), à la tête de l’ASN pour succéder à Pierre-Franck Chevet. Sa candidature doit faire l’objet d’un avis de l’Assemblée nationale et du Sénat.

« Toutes les autorités étrangères ou quasiment toutes sont chargées à la fois de la sûreté nucléaire et de la sécurité nucléaire », a observé M. Doroszczuk. « C’est assez compréhensible en terme de vision globale et de définition à la fois des mesures techniques, organisationnelles et humaines à mettre en place pour préserver la sécurité des installations, qu’il s’agisse d’événements liés à l’installation ou d’actes de malveillance », a-t-il poursuivi. « En revanche l’ASN ne doit pas... être responsable de la définition de la menace et de l’intervention en cas de passage à l’acte : c’est la responsabilité des forces de l’ordre », a conclu Bernard Doroszczuk.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


14 décembre 2018
Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Chine : le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Tellement de poulets en batterie qu’ils sont considérés comme un marqueur de l’anthropocène
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
La nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens s’arrête à mi-chemin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
En Californie, les feux de forêt ont coûté 9 milliards d’euros
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Pour la justice européenne, les limites d’émissions pour les moteurs diesel sont « trop élevées »
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Un journaliste vidéo, Stéphane Trouille, en prison depuis la manifestation des Gilets jaunes samedi à Valence
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Forages de Total en Guyane : la société civile saisit la justice
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Juste avant le discours de M. Macron, le gouvernement fait voter une mesure favorisant l’exil fiscal des plus fortunés
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
En Italie, 70.000 personnes ont manifesté contre le Lyon-Turin
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

15 décembre 2018
COP 24 : prolongation fastidieuse pour un accord sans ambition
Reportage
14 décembre 2018
Édito des lecteurs de Reporterre : presque tous comprennent les Gilets jaunes
Édito des lecteurs
15 décembre 2018
L’escargot ne manque pas de prédateurs
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire