L’ASN devrait s’occuper de sécurité, juge le candidat à sa présidence

Durée de lecture : 1 minute

10 octobre 2018

Bernard Doroszczuk, candidat à la présidence de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), s’est dit mercredi 10 octobre favorable à ce que le gendarme du nucléaire s’occupe également de questions de sécurité. « Si je suis président de l’Autorité de sûreté nucléaire, je soutiendrai cette démarche » visant à confier à l’ASN des compétences en matière de sécurité (pour empêcher un acte malveillant) et non seulement de sûreté (empêcher un accident), a-t-il indiqué lors d’une audition par la Commission des affaires économiques du Sénat.

L’Elysée avait annoncé en septembre qu’Emmanuel Macron envisageait de nommer Bernard Doroszczuk, actuel directeur du Comité français d’accréditation (Cofrac), à la tête de l’ASN pour succéder à Pierre-Franck Chevet. Sa candidature doit faire l’objet d’un avis de l’Assemblée nationale et du Sénat.

« Toutes les autorités étrangères ou quasiment toutes sont chargées à la fois de la sûreté nucléaire et de la sécurité nucléaire », a observé M. Doroszczuk. « C’est assez compréhensible en terme de vision globale et de définition à la fois des mesures techniques, organisationnelles et humaines à mettre en place pour préserver la sécurité des installations, qu’il s’agisse d’événements liés à l’installation ou d’actes de malveillance », a-t-il poursuivi. « En revanche l’ASN ne doit pas... être responsable de la définition de la menace et de l’intervention en cas de passage à l’acte : c’est la responsabilité des forces de l’ordre », a conclu Bernard Doroszczuk.




22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Fin d’un permis de recherches d’hydrocarbures : le gouvernement accusé de double jeu
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Le jaguar, l’éléphant d’Asie et le requin océanique seront mieux protégés
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Contre l’extension de l’aéroport de Roissy, 15 associations déposent un recours
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
L214 dévoile une nouvelle vidéo choc, tournée dans un abattoir de veaux
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
La limitation d’Airbnb devient un enjeu des municipales à Paris
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
L’épidémie de coronavirus fait baisser les émissions de CO2 de la Chine de 25 %
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Pollution radioactive de la Loire : une plainte déposée contre EDF et contre X
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Un kit pédagogique sur les poissons « oublie » le problème de la surpêche
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Les fongicides dans l’eau potable aggraveraient la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs du CNRS
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Le gouvernement veut que la chasse commence deux mois plus tôt
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
De nombreux pesticides ont été mesurés dans l’air
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Pour protéger le climat et la biodiversité, une autre politique forestière est nécessaire, assure un rapport
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

22 février 2020
Déméter, la cellule de la gendarmerie qui surveille les opposants à l’agriculture productiviste
Enquête
21 février 2020
Qu’est-ce que l’écologie du XXIe siècle ?
1 minute, 1 question
22 février 2020
Le changement climatique fragilise de plus en plus les infrastructures de transport
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire