Faire un don
21187 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
26 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

L’Australie ratifie l’accord de Paris

Durée de lecture : 1 minute

10 novembre 2016

L’Australie a ratifié jeudi 10 novembre l’accord de Paris contre le réchauffement climatique. Moins d’un an après son adoption dans la capitale française par 195 pays, le premier accord mondial pour éviter un emballement des dérèglements climatiques est entré en vigueur vendredi 4 novembre. Sa ratification par l’Australie avait été différée du fait des élections de juillet.

« Cette ratification confirme l’objectif ambitieux et responsable de l’Australie qui est de réduire en 2030 ses émissions de 26 à 28 % en dessous de leur niveau de 2005 », a déclaré dans un communiqué le Premier ministre australien Malcolm Turnbull. Le texte est également signé des ministres des Affaires étrangères et de l’Environnement, Julie Bishop et Josh Frydenberg, en partance pour la 22e conférence climat de l’ONU de Marrakech (COP22), où se discutera la mise en oeuvre de l’accord de Paris.

Du fait de sa population relativement faible eu égard à la taille de son territoire (24 millions d’habitants) et de sa très forte dépendance au charbon, l’Australie est un des pires émetteurs per capita de gaz à effet de serre.

Plusieurs ONG de défense de l’environnement ont salué cette ratification, en demandant toutefois à Canberra de traduire ses engagements par des actes. « L’Australie ne peut continuer à approuver de nouveaux projets dans les énergies fossiles et tenir les engagements qu’elle a pris », a estimé dans un communiqué Shani Tager, de Greenpeace Australie. « La première mesure de l’Australie, premier pays exportateur charbon, l’énergie fossile la plus dangereuse, pour tenir ses engagements est d’interdire les nouvelles mines de charbon », a-t-elle dit.

- Source : Romandie



Lire aussi : Au programme de la COP 22 : comment appliquer l’accord de Paris sur le climat ?


7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Engie profiterait du conflit social au Chili pour ne pas fermer sa centrale à charbon
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les assassins de Berta Cáceres condamnés à plus de 30 ans de prison
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Plusieurs organisations écolos appellent à la grève et à la mobilisation le 5 décembre
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Des pistes concrètes pour réduire l’aviation
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2019
Les start-up de trottinettes électriques utilisées pour briser la grève du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
Le gouvernement britannique rêve d’ouvrir la porte aux OGM, grâce au Brexit
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
La Colombie britannique reconnait les droits des peuples autochtones
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête
8 novembre 2019
La réforme de l’assurance chômage va « hacher menu » les précaires
Entretien
6 décembre 2019
De la Maison du peuple à l’hôpital, une journée de mobilisation à Saint-Nazaire
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP