Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
53722 € COLLECTÉS
77 %
Je fais un don

L’Australie ratifie l’accord de Paris

10 novembre 2016

L’Australie a ratifié jeudi 10 novembre l’accord de Paris contre le réchauffement climatique. Moins d’un an après son adoption dans la capitale française par 195 pays, le premier accord mondial pour éviter un emballement des dérèglements climatiques est entré en vigueur vendredi 4 novembre. Sa ratification par l’Australie avait été différée du fait des élections de juillet.

« Cette ratification confirme l’objectif ambitieux et responsable de l’Australie qui est de réduire en 2030 ses émissions de 26 à 28 % en dessous de leur niveau de 2005 », a déclaré dans un communiqué le Premier ministre australien Malcolm Turnbull. Le texte est également signé des ministres des Affaires étrangères et de l’Environnement, Julie Bishop et Josh Frydenberg, en partance pour la 22e conférence climat de l’ONU de Marrakech (COP22), où se discutera la mise en oeuvre de l’accord de Paris.

Du fait de sa population relativement faible eu égard à la taille de son territoire (24 millions d’habitants) et de sa très forte dépendance au charbon, l’Australie est un des pires émetteurs per capita de gaz à effet de serre.

Plusieurs ONG de défense de l’environnement ont salué cette ratification, en demandant toutefois à Canberra de traduire ses engagements par des actes. « L’Australie ne peut continuer à approuver de nouveaux projets dans les énergies fossiles et tenir les engagements qu’elle a pris », a estimé dans un communiqué Shani Tager, de Greenpeace Australie. « La première mesure de l’Australie, premier pays exportateur charbon, l’énergie fossile la plus dangereuse, pour tenir ses engagements est d’interdire les nouvelles mines de charbon », a-t-elle dit.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Au programme de la COP 22 : comment appliquer l’accord de Paris sur le climat ?


11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
En Italie, 70.000 personnes ont manifesté contre le Lyon-Turin
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Un avocat pro-entreprises à la tête du ministère brésilien de l’Environnement
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
La Corniche des forts de Romainville décrétée « forêt à défendre »
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
WWF ne participera pas à la marche pour le climat
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Encore une perquisition près de Bure
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Les éleveurs de Haute-Savoie demandent la reconnaissance en calamité agricole pour le fourrage
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2018
La lutte contre le changement climatique sauve des vies
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Les émissions mondiales de CO2 ont de nouveau augmenté en 2018
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Deux jours après la « marche pour le climat », la Belgique se dissocie des ambitions européennes
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
2017, année record pour les dégâts liés aux intempéries climatiques
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
30 scientifiques, dont Jean Jouzel, demandent à Macron un moratoire sur le GCO
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2018
L’Inde en phase avec ses objectifs de la COP21
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

10 décembre 2018
Marches pour le climat : l’union des « fins du mois » et des « fin du monde »
Reportage
11 décembre 2018
Comment la France multiplie les déchets nucléaires dangereux
Enquête
11 décembre 2018
Gaz de schiste et nucléaire règnent sur la politique énergétique anglaise
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP