L’Australie ratifie l’accord de Paris

10 novembre 2016

L’Australie a ratifié jeudi 10 novembre l’accord de Paris contre le réchauffement climatique. Moins d’un an après son adoption dans la capitale française par 195 pays, le premier accord mondial pour éviter un emballement des dérèglements climatiques est entré en vigueur vendredi 4 novembre. Sa ratification par l’Australie avait été différée du fait des élections de juillet.

« Cette ratification confirme l’objectif ambitieux et responsable de l’Australie qui est de réduire en 2030 ses émissions de 26 à 28 % en dessous de leur niveau de 2005 », a déclaré dans un communiqué le Premier ministre australien Malcolm Turnbull. Le texte est également signé des ministres des Affaires étrangères et de l’Environnement, Julie Bishop et Josh Frydenberg, en partance pour la 22e conférence climat de l’ONU de Marrakech (COP22), où se discutera la mise en oeuvre de l’accord de Paris.

Du fait de sa population relativement faible eu égard à la taille de son territoire (24 millions d’habitants) et de sa très forte dépendance au charbon, l’Australie est un des pires émetteurs per capita de gaz à effet de serre.

Plusieurs ONG de défense de l’environnement ont salué cette ratification, en demandant toutefois à Canberra de traduire ses engagements par des actes. « L’Australie ne peut continuer à approuver de nouveaux projets dans les énergies fossiles et tenir les engagements qu’elle a pris », a estimé dans un communiqué Shani Tager, de Greenpeace Australie. « La première mesure de l’Australie, premier pays exportateur charbon, l’énergie fossile la plus dangereuse, pour tenir ses engagements est d’interdire les nouvelles mines de charbon », a-t-elle dit.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Au programme de la COP 22 : comment appliquer l’accord de Paris sur le climat ?


16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net
12 février 2019
Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Les insectes pourraient disparaître d’ici un siècle
Lire sur reporterre.net
9 février 2019
Un tribunal australien invoque le climat pour rejeter un projet de mine de charbon
Lire sur reporterre.net
8 février 2019
Recrudescence de violences policières envers les jeunes exilés de Ouistreham
Lire sur reporterre.net
7 février 2019
Dans les Hautes-Alpes, un jeune migrant est mort après avoir été retrouvé inanimé au bord d’une route
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

16 février 2019
La grève des jeunes pour le climat gagne Paris
Reportage
15 février 2019
Une association « agriculturelle » dynamise un village en Côte-d’Or
Alternative
16 février 2019
Bruno Latour : « Les Gilets jaunes sont des migrants de l’intérieur quittés par leur pays »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP