L’Australie ratifie l’accord de Paris

10 novembre 2016

L’Australie a ratifié jeudi 10 novembre l’accord de Paris contre le réchauffement climatique. Moins d’un an après son adoption dans la capitale française par 195 pays, le premier accord mondial pour éviter un emballement des dérèglements climatiques est entré en vigueur vendredi 4 novembre. Sa ratification par l’Australie avait été différée du fait des élections de juillet.

« Cette ratification confirme l’objectif ambitieux et responsable de l’Australie qui est de réduire en 2030 ses émissions de 26 à 28 % en dessous de leur niveau de 2005 », a déclaré dans un communiqué le Premier ministre australien Malcolm Turnbull. Le texte est également signé des ministres des Affaires étrangères et de l’Environnement, Julie Bishop et Josh Frydenberg, en partance pour la 22e conférence climat de l’ONU de Marrakech (COP22), où se discutera la mise en oeuvre de l’accord de Paris.

Du fait de sa population relativement faible eu égard à la taille de son territoire (24 millions d’habitants) et de sa très forte dépendance au charbon, l’Australie est un des pires émetteurs per capita de gaz à effet de serre.

Plusieurs ONG de défense de l’environnement ont salué cette ratification, en demandant toutefois à Canberra de traduire ses engagements par des actes. « L’Australie ne peut continuer à approuver de nouveaux projets dans les énergies fossiles et tenir les engagements qu’elle a pris », a estimé dans un communiqué Shani Tager, de Greenpeace Australie. « La première mesure de l’Australie, premier pays exportateur charbon, l’énergie fossile la plus dangereuse, pour tenir ses engagements est d’interdire les nouvelles mines de charbon », a-t-elle dit.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Au programme de la COP 22 : comment appliquer l’accord de Paris sur le climat ?


24 septembre 2018
Il n’a pas gelé depuis 100 jours sur le pic du Midi, du jamais-vu
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Le préfet valide le projet de gare du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Des opposants au GCO placés en garde à vue. Le déboisement continue
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Pluies torrentielles en Tunisie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2018
Greenpeace et ANV-Cop21 se mobilisent pour empêcher Total de polluer le Récif de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
La centrale à biomasse de Gardanne en quête d’un repreneur
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Pour l’environnement, la loi Élan est un bond en arrière
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le gouvernement lance une consultation sur la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
François de Rugy confirme la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

22 septembre 2018
« La politique agricole commune doit être profondément réformée  »
Entretien
22 septembre 2018
À Paris aussi, c’est le temps des vendanges
Reportage
22 septembre 2018
Au Jardin sans pétrole, les frelons ont droit à leur part du raisin
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP