L’acidification des océans pourrait atteindre un niveau jamais atteint depuis 14 millions d’années

25 juillet 2018

Des chercheurs de l’Université de Cardiff ont publié une étude montrant que les océans pourraient atteindre un niveau d’acidité jamais atteint depuis 14 millions d’années, si rien n’est fait pour contrer la hausse des émissions de dioxyde de carbone (CO2).

L’acidification des océans survient en effet quand le CO2 présent dans l’atmosphère est absorbé par l’eau de mer. Un tiers du dioxyde de carbone dans par la combustion de charbon ou d’hydrocarbures se dissout dans les océans. Ainsi, depuis le début de l’ère industrielle, 525 milliards de tonnes de CO2, soit près de 22 millions de tonnes par jour, ont été absorbés.

Cette acidification menace directement la vie marine ; les coquilles de certains organismes sont attaquées et dissoutes par l’acidité de l’eau.

Dans leur étude, publiée dans la revue Earth and Planetary Science Letters, les scientifiques ont reconstitué les niveaux d’acidité des océans au cours des 22 millions d’années passées. Pour ce faire, ils ont notamment examiné la composition chimique des coquilles fossilisées d’organismes marins ayant peuplé nos océans il y a plusieurs millions d’années, ce qui leur a permis de déterminé le pH de l’eau les environnant.

Si les émissions de CO2 se poursuivent au même rythme qu’actuellement, le pH des océans pourrait s’établir sous 7,8 en 2100, alors qu’il se situe aujourd’hui autour de 8,1. Or si le pH baisse de 0,1 point, l’acidité croit de 25 %. Ce niveau d’acidification n’a jamais été atteint depuis 14 millions d’années, quand les températures étaient de 3°C supérieures à celles d’aujourd’hui.

- Source  : My science.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Alerte au plancton, « forêt des mers » indispensable à l’humanité


23 octobre 2018
Près de Strasbourg, des opposants au GCO en grève de la faim
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2018
Les réacteurs de Fessenheim devront s’arrêter en 2022 au plus tard
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Climat
23 octobre 2018
CARTE EXCLUSIVE — Les déchets radioactifs s’entassent partout en France
Enquête
22 octobre 2018
Croire, malgré elle, à la justice
Édito
22 octobre 2018
Des victimes de la grenade GLI-F4 - dont une journaliste de Reporterre - lancent une procédure judiciaire
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Climat