L’acidification des océans pourrait atteindre un niveau jamais atteint depuis 14 millions d’années

25 juillet 2018

Des chercheurs de l’Université de Cardiff ont publié une étude montrant que les océans pourraient atteindre un niveau d’acidité jamais atteint depuis 14 millions d’années, si rien n’est fait pour contrer la hausse des émissions de dioxyde de carbone (CO2).

L’acidification des océans survient en effet quand le CO2 présent dans l’atmosphère est absorbé par l’eau de mer. Un tiers du dioxyde de carbone dans par la combustion de charbon ou d’hydrocarbures se dissout dans les océans. Ainsi, depuis le début de l’ère industrielle, 525 milliards de tonnes de CO2, soit près de 22 millions de tonnes par jour, ont été absorbés.

Cette acidification menace directement la vie marine ; les coquilles de certains organismes sont attaquées et dissoutes par l’acidité de l’eau.

Dans leur étude, publiée dans la revue Earth and Planetary Science Letters, les scientifiques ont reconstitué les niveaux d’acidité des océans au cours des 22 millions d’années passées. Pour ce faire, ils ont notamment examiné la composition chimique des coquilles fossilisées d’organismes marins ayant peuplé nos océans il y a plusieurs millions d’années, ce qui leur a permis de déterminé le pH de l’eau les environnant.

Si les émissions de CO2 se poursuivent au même rythme qu’actuellement, le pH des océans pourrait s’établir sous 7,8 en 2100, alors qu’il se situe aujourd’hui autour de 8,1. Or si le pH baisse de 0,1 point, l’acidité croit de 25 %. Ce niveau d’acidification n’a jamais été atteint depuis 14 millions d’années, quand les températures étaient de 3°C supérieures à celles d’aujourd’hui.

- Source  : My science.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Alerte au plancton, « forêt des mers » indispensable à l’humanité



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Climat
23 avril 2019
Gaspard Glanz : « Je couvrirai les manifestations malgré les interdictions, parce que je suis journaliste »
Info
23 avril 2019
Rénovation énergétique des bâtiments : l’inquiétant retard français
Tribune
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Climat