L’arrêt des réacteurs de Fessenheim n’a pas été suffisamment préparée, selon le gendarme du nucléaire

Durée de lecture : 2 minutes

4 février 2020

EDF n’a pas suffisamment préparé la fermeture des deux réacteurs de Fessenheim. C’est ce qui ressort d’un rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire publiée lundi 3 février, qui déplore l’attitude des services centraux de l’électricien, « caractérisée par des difficultés ou le refus d’accès à certains documents », ainsi que par une organisation qui « n’est pas satisfaisante ». L’ASN vante en revanche « l’implication volontariste et remarquée du site de Fessenheim ». Le premier réacteur doit fermer dès le 20 février et le deuxième le 30 juin de cette année.

« Le niveau de détail du plan de démantèlement remis par EDF est insuffisant, compte tenu du délai très proche de l’arrêt définitif des réacteurs, écrit le gendarme du nucléaire. Les demandes de compléments concernent notamment la justification du scénario de démantèlement et de ses opérations préparatoires, l’état des équipements qui seront employés pour les opérations de démantèlement, ainsi que la gestion des déchets. » L’électricien devra aussi « renforcer le pilotage du projet de démantèlement de Fessenheim afin de disposer d’une vision globale du projet » et « améliorer son organisation pour établir et valider les décisions structurantes pour le scénario de démantèlement, à partir d’hypothèses justifiées et formalisées ».

En septembre dernier, l’électricien lui avait remis son « plan de démantèlement » pour la centrale alsacienne. Ce dernier dresse les grandes lignes de la stratégie d’EDF pour la mise à l’arrêt de l’installation et son démantèlement. Le démantèlement à proprement parler ne pourra débuter qu’après la publication d’un décret pris par le gouvernement sur la base d’un dossier beaucoup plus complet, nommé « dossier de démantèlement ». Ce dernier doit être déposé par EDF d’ici l’été 2020 et sera instruit pendant plusieurs années.




9 avril 2020
La plateforme Vinted relance ses ventes malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
Un demi-milliard de personnes pourraient basculer dans la pauvreté à cause de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
8 avril 2020
Restriction des épandages agricoles : le Conseil d’État saisi
Lire sur reporterre.net
7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

8 avril 2020
Dans les quartiers populaires, les violences policières se poursuivent durant le confinement
Reportage
9 avril 2020
Contre le virus, les plantes sauvages sont des alliées
Tribune
7 avril 2020
Crise sanitaire : les propositions se multiplient pour penser un après plus écologique
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire