L’épandage aérien de fongicide autorisé dans l’Aude et l’Hérault

Durée de lecture : 2 minutes

25 mai 2020



Exceptionnellement, par un arrêté du 23 mai 2020, les ministres de l’Agriculture, de la Transition écologique et de la Santé ont autorisé des épandages aériens dans les départements de l’Aude et de l’Hérault jusqu’au 5 juin 2020.

Seul un produit à base de bouillie bordelaise est autorisé à l’épandage, « uniquement pour une utilisation en traitements des parties aériennes des vignes pour lutter contre le mildiou », précise l’arrêté. Le texte justifie la décision par le fait que les pluies abondantes du printemps ont rendu certaines parcelles de vignoble difficilement accessibles aux tracteurs en raison de leurs sols détrempés et a favorisé le développement de deux maladies de la vigne : le mildiou et le black rot.

L’épandage aérien est interdit depuis 2015, mais l’État peut accorder des dérogations. Celle-ci était demandée notamment par la chambre d’agriculture de l’Aude, soutenue par le syndicat des vignerons de l’Aude, Coop de France, les Jeunes Agriculteurs et les Vignerons indépendants. Dans l’Aude, 9.000 hectares de vignes sur les 70.000 que compte le vignoble seraient menacés par cette attaque de mildiou et auraient donc besoin de traitements phytosanitaires en urgence. Dans l’Hérault, 1.000 hectares de vignes sont concernés.

La réponse du gouvernement pourrait ne les satisfaire qu’à moitié, car ils avaient demandé des produits plus agressifs que la bouillie bordelaise, autorisée en bio, pour traiter leurs parcelles.

La Confédération paysanne de l’Aude et les écologistes s’indignent de cette décision. « Ces conditions humides sont loin d’être exceptionnelles et existent dans de nombreuses régions viticoles, sans que l’on fasse appel à des hélicoptères », estime la Confédération paysanne de l’Aude, qui précise par ailleurs que « au delà du coût et de l’efficacité contestable, nombre de viticulteurs s’inquiètent de l’image véhiculée par cette initiative pour les vins du Languedoc. La mobilisation des chambres d’agriculture de l’Aude et de l’Hérault sur ce dossier est totalement disproportionnée avec les attentes des vignerons qui doivent faire face à des problèmes économiques dus à la crise du Covid. »

« Le produit autorisé est homologué en bio. Il n’en reste pas moins qu’il vaut mieux ne pas se trouver à proximité d’un champ au moment où l’hélicoptère épandra et que ce produit est classé comme très toxique pour les organismes aquatiques », a rappelé Carmen Etcheverry, vice-présidente de France Nature Environnement Languedoc-Roussillon.






26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le Conseil général de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

THEMATIQUE    Agriculture
26 septembre 2020
Sénateurs, ils et elle racontent comment ils font avancer l’écologie
Info
26 septembre 2020
Covid : nous devenons une société d’androïdes masqués
Chronique
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Pesticides



Sur les mêmes thèmes       Agriculture