La Wallonie ne lâche rien sur le Ceta

21 octobre 2016



Au terme d’une longue soirée, les Européens se sont séparés, dans la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 octobre, sans réelle percée sur le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (Ceta). En dépit des efforts des diplomates et des chefs d’Etat , aucune issue n’a été trouvée au blocage de la Wallonie, bien décidée à ne pas signer ce texte qu’elle juge contraire à ses intérêts.

Une rencontre s’était déroulée, avant l’ouverture du sommet, entre le président du Conseil européen, Donald Tusk, et le Premier ministre belge, Charles Michel. A vingt heures, les ambassadeurs de tous les Etats se réunissaient pour chercher une solution. Plus tard dans la soirée, on apprenait que le Parlement wallon allait être réuni, ce vendredi matin, pour se prononcer à nouveau sur la déclaration politique qui accompagne le texte, laquelle avait subi de substantielles modifications. Mais en fin de soirée, le ministre président de la Wallonie, Paul Magnette, rejetait la nouvelle version du texte. « Il y a des améliorations mais le texte est encore clairement insuffisant », lâchait-il.

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, est censé venir signer le traité jeudi 27 octobre, à Bruxelles. Les Européens considèrent que si ce voyage doit être annulé, cela ne pourra pas se faire au-delà de lundi. Le week-end pourrait donc être intense, d’autant que dès ce vendredi matin, Paul Magnette devrait rencontrer directement la ministre canadienne du Commerce.

- Source : Les Echos




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La Wallonie refuse le Ceta. Dans cette vidéo remarquable, le président Magnette en explique les raisons


23 octobre 2017
Climat et droits humains : Crédit Agricole et Société Générale sous vigilance
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2017
Les pesticides une nouvelle fois mis en cause dans la maladie de Parkinson
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2017
VIDEO - L’abbaye Notre-Dame-des-Neiges s’oppose à un projet d’éoliennes en Lozère
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2017
Une initiative citoyenne européenne contre le glyphosate
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2017
Hulot et Travert veulent revoir l’autorisation du sulfoxaflor, pesticide tueur d’abeilles
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
Les associations demandent de revenir sur l’autorisation du sulfoxaflor, nouveau pesticide « tueur d’abeilles »
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
La justice donne raison à Greenpeace contre une grande firme forestière canadienne
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
La pollution a tué 9 millions de personnes dans le monde en 2015 selon un rapport
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
Diminution terrible et inquiétante de la population des insectes
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2017
Les fast food ne trient pas leurs déchets
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2017
La justice annule un arrêté qui autorisait le tir de six loups
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
L’eau du robinet est de plus en plus polluée
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
Incident à la centrale de Golfech : EDF cité à comparaître
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
L’alimentation des animaux requiert moins de protéines qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
Des circuits de refroidissement de 29 réacteurs atteints par une corrosion importante
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

23 octobre 2017
CARTE EXCLUSIVE - Un tiers du parc nucléaire français en panne ou à l’arrêt
Info
23 octobre 2017
Cinq questions, cinq réponses, pour comprendre les zones humides
Info
21 octobre 2017
Sivens, Rémi Fraisse, trois ans après, où en est-on ?
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange