La centrale nucléaire de Gravelines accusée de contamination de l’environnement par six associations

27 janvier 2018

Six associations ont déposé une plainte vendredi 26 janvier devant le tribunal de grande instance de Dunkerque, dans le Nord, contre EDF, pour provoquer une enquête judiciaire sur « des tuyauteries d’évacuations clandestines déversant des effluents potentiellement contaminés dans l’environnement » de la centrale nucléaire de Gravelines. Deux inspections de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont mis en évidence « le laisser-aller » régnant à la centrale : « Les substances rejetées par ces tuyauteries, qui se déversaient dans le canal puis dans la mer, n’avaient fait l’objet d’aucune évaluation environnementale », écrivent dans un communiqué le réseau Sortir du nucléaire, l’ADELFA, les Amis de la Terre Dunkerque, France Nature Environnement, Nord Nature Environnement et Virage Énergie.

« Pourtant, certaines étaient destinées à évacuer des eaux pluviales ruisselant sur des zones susceptibles d’être contaminées par des éléments radioactifs (entre autres par le tritium, substance extrêmement pénétrante et susceptible de provoquer des dommages à l’ADN) ; d’autres évacuaient des déchets liquides provenant de zones de dépotage d’acide chlorhydrique ou d’hydrocarbures », soulignent les associations. Elles mentionnent dans leur plainte 14 infractions au code de l’environnement et à la réglementation relative aux installations nucléaires de base. Les associations s’interrogent : « EDF se croit-elle au-dessus des lois, pour construire ces canalisations sans autorisation et ignorer les prescriptions de l’ASN ? Cette attitude est d’autant plus inadmissible qu’elle a peut-être déjà débouché sur une pollution chimique ou radioactive des eaux. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

26 septembre 2018
GCO : au nom de « l’ordre public », le tribunal administratif autorise les travaux
Info
19 octobre 2018
La construction en paille est-elle pérenne ?
Une minute - Une question
19 octobre 2018
« Wine Calling », l’appel des vins nature
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire