La ferme où les robots remplacent les paysans

1er octobre 2018 / Benoît Ducasse (Campagnes solidaires)

En Angleterre, le comté du Shropshire, entre Birmingham et le Pays de Galle, abrite un projet de cultures entièrement robotisées. C’est-à-dire, sans paysan.

Autant dire que la ferme-usine des « 1.000 vaches », pourtant toujours d’actualité, relèvera bientôt de l’histoire. Le projet Hands Free Hectare, imaginé par une équipe de chercheurs de l’université britannique Harper-Adams, en partenariat avec la société Precision Decisions (« des solutions pour accroître les performances de votre ferme »), est fondé sur une activité agricole entièrement robotisée. Un projet soutenu politiquement puisque 200.000 livres sterling de fonds publics (environ 225.000 euros) ont été investies sur ce site expérimental d’un hectare.

Ici, tous les travaux agricoles sont réalisés par des machines. Drones et véhicules autonomes légers assurent l’ensemble des tâches dont l’homme ou la femme s’occupe partout ailleurs : semis, engrais, récolte et contrôle qualité. La première récolte d’orge a été effectuée en août et septembre 2017. « La moissonneuse-batteuse utilise des systèmes très similaires à ceux que nous avons établis sur le tracteur utilisé pour les travaux précédents, des semis aux traitements. Un grand nombre de capteurs permet de déplacer et contrôler tout le système », raconte un des pilotes du site.

L’enthousiasme est là du côté des industriels et des banquiers, à en juger par les commentaires trouvés sur un des sites de la BNP : « Il semble qu’aucun obstacle technologique ne puisse freiner l’expansion robotique et l’agriculture automatisée où l’activité humaine n’est pas simplement supprimée, mais bien transformée : les agriculteurs pourraient se consacrer à la surveillance de leur culture, en devenant analystes et gestionnaires de flottes robotiques. »

Bayer est un des sponsors du projet 

Une démarche vertueuse pour les sols, en prime. « Au cours des dernières années, l’accent a été mis sur l’agriculture de précision, mais la plupart des machines que nous utilisons ne sont pas compatibles avec cette méthode de travail, explique le chercheur Jonathan Gill. Elles sont si lourdes qu’elles abîment les sols. Si les moissonneuses-batteuses du futur étaient semblables à celles que nous avons utilisées, des machines réduites, cela permettrait d’aboutir à des plans de rendement plus précis et également de travailler plus légèrement. »

Les véhicules autonomes et les drones se sont vu assigner des tâches telles que le forage de sillons à des profondeurs précises pour le semis, l’application de quantités spécifiques de fongicides, d’herbicides et d’engrais (Bayer est un des sponsors du projet) et enfin la récolte. Les machines ont permis de limiter les pertes. Un robot a été utilisé pour le contrôle de qualité sur le terrain.

« Notre projet visait à prouver qu’il n’existe aucun obstacle technologique pour qu’un domaine agricole soit exploité sans intervention humaine directe sur le terrain et nous y sommes arrivés », a déclaré Martin Abell, de Precision Decisions.

Un rêve qui se réalise ou un cauchemar qui pointe le bout de ses drones ?




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les drones et les robots sont-ils l’avenir de l’agriculture ?

Source : Article et photo transmis amicalement à Reporterre par Campagnes solidaires, le mensuel de la Confédération paysanne.

. chapô : Des tracteurs, des drones, des moissonneuses téléguidés, personne dans le champ : la première année de culture entièrement robotisée semble satisfaire les promoteurs du projet Hands Free Hectare.

DOSSIER    Informatique et internet

THEMATIQUE    Agriculture
22 octobre 2018
VIDÉO - Comprendre les déchets nucléaires en 5 minutes
Info
23 octobre 2018
CARTE EXCLUSIVE — Les déchets radioactifs s’entassent partout en France
Enquête
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Informatique et internet



Sur les mêmes thèmes       Agriculture





Du même auteur       Benoît Ducasse (Campagnes solidaires)