Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Climat

La fumée des feux américains va jusqu’en Europe

La fumée des incendies en Californie a atteint l’Europe, a rapporté le service météorologique européen Copernicus. « De grandes quantités de fumée ont été produites au cours des dernières semaines, a précisé le service dans un communiqué. Cette fumée a touché de vastes zones de l’Amérique du Nord et a même atteint l’Europe. »

Les incendies qui brûlent en Californie depuis la mi-août, et dans l’Oregon et Washington depuis le début du mois de septembre, ont émis de grandes quantités de fumée épaisse qui ont touché une vaste étendue : la fumée a parcouru jusqu’à 8.000 kilomètres pour atteindre l’Europe du Nord.

« L’ampleur et l’importance de ces incendies sont à un niveau bien plus élevé que pendant n’importe laquelle des 18 années couvertes par nos données de surveillance, depuis 2003, a indiqué Mark Parrington, chercheur à Copernicus et expert en feux de forêt. Un bon indicateur de l’épaisseur de la fumée est la profondeur optique des aérosols, ou AOD. Dans l’ouest des États-Unis, nous avons constaté que les niveaux de fumée ont atteint des valeurs très élevées, sept ou plus, ce qui a été confirmé par des mesures indépendantes au sol. Pour mettre cela en perspective, une AOD de un indiquerait déjà la présence de nombreux aérosols dans l’atmosphère. »

  • Source : Copernicus.
  • Image : © NOAA/NASA. Photo satellite prise le 11 septembre 2020. On y voit le panache de fumée au-dessus de l’ouest étasunien.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende