La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires

Durée de lecture : 1 minute

19 juillet 2019

Le 4 juillet 2019, Orano avait assigné en référé - une procédure judiciaire d’urgence - Greenpeace France à la suite de deux actions ayant visé en juin des transports de matières radioactives. dans sa décision rendue ce vendredi 19 juillet, le tribunal de Paris a interdit à Greenpeace de s’approcher à moins de 250 mètres des convois de « transport et d’acheminement de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs », de deux filiales d’Orano.

Cette interdiction s’applique à tous les membres de l’ONG et personnes placées sous son autorité et court jusqu’au 25 septembre, date de fin du débat public sur la gestion des matières radioactives, sur « l’ensemble du territoire français métropolitain », précise l’ordonnance de référé du tribunal.

L’injonction est assortie d’une astreinte de 1.500 euros par personne qui perturberait ou entraverait « de quelque façon que ce soit le transport et l’acheminement » des convois. L’ONG a annoncé dans la foulée vouloir faire appel.

« Nous regrettons profondément cette décision de justice particulièrement sévère et prévoit de faire appel. Il est invraisemblable de vouloir bâillonner de la sorte Greenpeace France, ses militant-e-s et ses salarié-e-s , déclareJean-François Julliard. Avec cette décision, la filière nucléaire s’attaque directement à nos libertés d’expression, de manifestation et d’aller et venir, mais aussi à celles des citoyen-nes qui souhaitent être mieux informés sur les risques nucléaires ».




7 avril 2020
Richard Branson transfère de l’argent dans un paradis fiscal tout en demandant des subventions au gouvernement anglais
Lire sur reporterre.net
7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
6 avril 2020
Conservatrice, réactionnaire ou progressiste, trois voies pour l’après-crise sanitaire
Tribune
7 avril 2020
Crise sanitaire : les propositions se multiplient pour penser un après plus écologique
Info


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire