La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires

Durée de lecture : 1 minute

19 juillet 2019

Le 4 juillet 2019, Orano avait assigné en référé - une procédure judiciaire d’urgence - Greenpeace France à la suite de deux actions ayant visé en juin des transports de matières radioactives. dans sa décision rendue ce vendredi 19 juillet, le tribunal de Paris a interdit à Greenpeace de s’approcher à moins de 250 mètres des convois de « transport et d’acheminement de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs », de deux filiales d’Orano.

Cette interdiction s’applique à tous les membres de l’ONG et personnes placées sous son autorité et court jusqu’au 25 septembre, date de fin du débat public sur la gestion des matières radioactives, sur « l’ensemble du territoire français métropolitain », précise l’ordonnance de référé du tribunal.

L’injonction est assortie d’une astreinte de 1.500 euros par personne qui perturberait ou entraverait « de quelque façon que ce soit le transport et l’acheminement » des convois. L’ONG a annoncé dans la foulée vouloir faire appel.

« Nous regrettons profondément cette décision de justice particulièrement sévère et prévoit de faire appel. Il est invraisemblable de vouloir bâillonner de la sorte Greenpeace France, ses militant-e-s et ses salarié-e-s , déclareJean-François Julliard. Avec cette décision, la filière nucléaire s’attaque directement à nos libertés d’expression, de manifestation et d’aller et venir, mais aussi à celles des citoyen-nes qui souhaitent être mieux informés sur les risques nucléaires ».




19 février 2020
Un kit pédagogique sur les poissons « oublie » le problème de la surpêche
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Les fongicides dans l’eau potable aggraveraient la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs du CNRS
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Le gouvernement veut que la chasse commence deux mois plus tôt
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
De nombreux pesticides ont été mesurés dans l’air
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Pour protéger le climat et la biodiversité, une autre politique forestière est nécessaire, assure un rapport
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les associations écologistes dénoncent des « actions violentes » de la FNSEA
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les militants de XR bloquent un dépôt logistique du secteur du BTP à Paris
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
L’usine d’autos électriques Tesla va détruire 92 ha de forêt à Berlin
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
La ville de Genève attaque l’Etat français qui soutient une autoroute climaticide
Lire sur reporterre.net
16 février 2020
Des écologistes opposés à l’aéroport de Chambéry aspergés de gaz lacrymogène à bout portant
Lire sur reporterre.net
14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Le quatrième Conseil de défense écologique se contente de mesurettes
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

18 février 2020
Extinction Rebellion dénonce le BTP « climaticide » en bloquant une cimenterie
Reportage
19 février 2020
« L’Écologie du XXIe siècle » : lutter avec rage et beauté
Reportage
19 février 2020
Pour diminuer les transports, redonnons vie aux territoires
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire