Faire un don
48176 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
60 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

La pollution de l’air ampute l’espérance de vie, surtout en Asie du Sud

Durée de lecture : 1 minute

3 avril 2019

La pollution de l’air va amputer l’espérance de vie des enfants nés aujourd’hui dans le monde de 20 mois en moyenne, et aura les plus graves répercussions en Asie du Sud, selon une étude publiée mercredi.

D’après le rapport sur la Qualité de l’air dans le monde publié par le Health Effects Institute, la pollution de l’air est le cinquième facteur de risque de mortalité dans le monde. Elle provoque plus de décès que la malaria, les accidents de la route, la malnutrition ou l’alcool.

Mais la « perte d’espérance de vie ne se manifeste pas de manière égale » à travers le monde, ajoutent les auteurs. Celle des enfants d’Asie du Sud est réduite de 30 mois à cause d’un mélange d’air extérieur pollué et d’air nocif à domicile.

En Asie de l’Est, la pollution de l’air raccourcira la vie de 23 mois, un chiffre à comparer avec une vingtaine de semaines pour ceux qui sont nés dans les pays développés de l’Asie Pacifique et de l’Amérique du Nord.

Si la pollution de l’air était ramenée à des niveaux inférieurs à ceux recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’espérance de vie au Bangladesh augmenterait de près de 15 mois, ajoutent les chercheurs, qui fondent leur étude sur des données de 2017.

Malgré des mesures vigoureuses, la Chine reste le pays où le taux de mortalité dû à la pollution de l’air est le plus élevé du monde, provoquant en 2017 environ 852.000 décès. Les cinq pays aux plus forts taux de mortalité provoqués par la pollution de l’air se retrouvent tous en Asie : Chine, Inde, Pakistan, Indonésie et Bangladesh.

Source : Sciences et Avenir, avec AFP




13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International Pollutions
12 décembre 2019
La bataille pour les retraites est une bataille écologique
Tribune
13 décembre 2019
La Chine, une inquiétude pour le climat mondial
Info
12 décembre 2019
Le « pacte vert » européen croit encore en la croissance verte
Info


Sur les mêmes thèmes       International Pollutions