La pollution de l’air ampute l’espérance de vie, surtout en Asie du Sud

Durée de lecture : 1 minute

3 avril 2019



La pollution de l’air va amputer l’espérance de vie des enfants nés aujourd’hui dans le monde de 20 mois en moyenne, et aura les plus graves répercussions en Asie du Sud, selon une étude publiée mercredi.

D’après le rapport sur la Qualité de l’air dans le monde publié par le Health Effects Institute, la pollution de l’air est le cinquième facteur de risque de mortalité dans le monde. Elle provoque plus de décès que la malaria, les accidents de la route, la malnutrition ou l’alcool.

Mais la « perte d’espérance de vie ne se manifeste pas de manière égale » à travers le monde, ajoutent les auteurs. Celle des enfants d’Asie du Sud est réduite de 30 mois à cause d’un mélange d’air extérieur pollué et d’air nocif à domicile.

En Asie de l’Est, la pollution de l’air raccourcira la vie de 23 mois, un chiffre à comparer avec une vingtaine de semaines pour ceux qui sont nés dans les pays développés de l’Asie Pacifique et de l’Amérique du Nord.

Si la pollution de l’air était ramenée à des niveaux inférieurs à ceux recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’espérance de vie au Bangladesh augmenterait de près de 15 mois, ajoutent les chercheurs, qui fondent leur étude sur des données de 2017.

Malgré des mesures vigoureuses, la Chine reste le pays où le taux de mortalité dû à la pollution de l’air est le plus élevé du monde, provoquant en 2017 environ 852.000 décès. Les cinq pays aux plus forts taux de mortalité provoqués par la pollution de l’air se retrouvent tous en Asie : Chine, Inde, Pakistan, Indonésie et Bangladesh.

Source : Sciences et Avenir, avec AFP






11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International Pollutions
10 juillet 2020
EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
Info
11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune


Sur les mêmes thèmes       International Pollutions