Le Canada souhaite fermer ses centrales à charbon et réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Durée de lecture : 1 minute

22 novembre 2016

Le Canada va fermer ses centrales électriques au charbon et affiche des objectifs ambitieux pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre en dépit d’une poursuite de l’exploitation pétrolière polluante des sables bitumineux.

« Ces centrales au charbon fermeront d’ici 2030 afin d’accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat », a annoncé lundi 21 novembre la ministre de l’Environnement, Catherine McKenna. « Situées dans quatre provinces, les centrales rejettent environ 10 % des émissions totales de GES au Canada et leur fermeture équivaudra à retirer 1,3 million de voitures de la circulation », a dit Mme McKenna lors d’une conférence de presse.

La province pétrolière de l’Alberta avait déjà annoncé son intention de fermer ses centrales au charbon d’ici 2030 et de réduire ainsi de 10 millions de tonnes ses émissions de GES. « La fermeture prévue des centrales dans trois autres provinces, la Saskatchewan, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Ecosse, contribuera à hauteur d’au moins 5 millions de tonnes à ces réductions, a indiqué la ministre de l’Environnement. Les provinces pourront soit fermer complètement leurs centrales au charbon, soit avoir recours à des technologies de capture et d’entreposage du carbone, comme la Saskatchewan le fait déjà. »

Mme McKenna a fixé comme nouvel objectif de réduire de 80 % les émissions de GES d’ici 2050 par rapport au niveau de 2005. « Environ 80 % de l’électricité produite au Canada provient actuellement d’énergies renouvelables (hydraulique, éolien, solaire) et l’objectif est de faire passer cette proportion à 90 % vers 2030 », a-t-elle précisé.

- Source : Romandie




21 septembre 2019
Des scientifiques vont passer un an piégés dans les glaces de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Énergie
20 septembre 2019
À Paris comme dans le monde, la jeunesse en grève pour le climat
Reportage
21 septembre 2019
Le mouvement pour le climat mise gros sur la désobéissance civile
Enquête
20 septembre 2019
Philippe Martinez : « Avec les écologistes, on se parle ; ce n’était pas le cas avant »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat Énergie