Le Canada souhaite fermer ses centrales à charbon et réduire ses émissions de gaz à effet de serre

22 novembre 2016



Le Canada va fermer ses centrales électriques au charbon et affiche des objectifs ambitieux pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre en dépit d’une poursuite de l’exploitation pétrolière polluante des sables bitumineux.

« Ces centrales au charbon fermeront d’ici 2030 afin d’accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat », a annoncé lundi 21 novembre la ministre de l’Environnement, Catherine McKenna. « Situées dans quatre provinces, les centrales rejettent environ 10 % des émissions totales de GES au Canada et leur fermeture équivaudra à retirer 1,3 million de voitures de la circulation », a dit Mme McKenna lors d’une conférence de presse.

La province pétrolière de l’Alberta avait déjà annoncé son intention de fermer ses centrales au charbon d’ici 2030 et de réduire ainsi de 10 millions de tonnes ses émissions de GES. « La fermeture prévue des centrales dans trois autres provinces, la Saskatchewan, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Ecosse, contribuera à hauteur d’au moins 5 millions de tonnes à ces réductions, a indiqué la ministre de l’Environnement. Les provinces pourront soit fermer complètement leurs centrales au charbon, soit avoir recours à des technologies de capture et d’entreposage du carbone, comme la Saskatchewan le fait déjà. »

Mme McKenna a fixé comme nouvel objectif de réduire de 80 % les émissions de GES d’ici 2050 par rapport au niveau de 2005. « Environ 80 % de l’électricité produite au Canada provient actuellement d’énergies renouvelables (hydraulique, éolien, solaire) et l’objectif est de faire passer cette proportion à 90 % vers 2030 », a-t-elle précisé.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 janvier 2017
Le tribunal de Dax relaxe Jon Palais, faucheur de chaises
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2017
L’Andra tente d’expulser les opposants du bois Lejuc, à Bure
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Mobilisation samedi 21 janvier contre le CETA
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Philippe Martin est nommé président de l’Agence pour la biodiversité
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Le dispositif de réduction des ventes de pesticides a été annulé
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Grippe aviaire : le ministre veut « tirer les enseignements de la crise »
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
En Allemagne, des poids-lourds venus de l’est truqués pour échapper aux contrôles anti-pollution
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Comment le marché du luxe chinois tue les derniers tigres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Terra Eco annonce son retour sur internet pour avril
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2017
Nouveau record de chaleur sur Terre en 2016, pour la troisième année d’affilée
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Un arrêté pesticides allégé soumis à la consultation du public
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La fonte des glaces en Antarctique menace une station scientifique
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Antonio Tajani, nouveau président du Parlement européen, a couvert le Dieselgate
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La moitié des pesticides commercialisés ne sont pas conformes
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Aux Etats-Unis, dans le Wyoming, un projet de loi pourrait interdire les énergies renouvelables
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Energie
23 janvier 2017
La double surprise Hamon
Edito
21 janvier 2017
Le jour où un moineau punk m’a rendu l’émerveillement
Chronique
23 janvier 2017
Le numérique à l’école, inutile en pédagogie mais bon pour Microsoft
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat Energie