Le Canada souhaite fermer ses centrales à charbon et réduire ses émissions de gaz à effet de serre

Durée de lecture : 1 minute

22 novembre 2016

Le Canada va fermer ses centrales électriques au charbon et affiche des objectifs ambitieux pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre en dépit d’une poursuite de l’exploitation pétrolière polluante des sables bitumineux.

« Ces centrales au charbon fermeront d’ici 2030 afin d’accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat », a annoncé lundi 21 novembre la ministre de l’Environnement, Catherine McKenna. « Situées dans quatre provinces, les centrales rejettent environ 10 % des émissions totales de GES au Canada et leur fermeture équivaudra à retirer 1,3 million de voitures de la circulation », a dit Mme McKenna lors d’une conférence de presse.

La province pétrolière de l’Alberta avait déjà annoncé son intention de fermer ses centrales au charbon d’ici 2030 et de réduire ainsi de 10 millions de tonnes ses émissions de GES. « La fermeture prévue des centrales dans trois autres provinces, la Saskatchewan, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Ecosse, contribuera à hauteur d’au moins 5 millions de tonnes à ces réductions, a indiqué la ministre de l’Environnement. Les provinces pourront soit fermer complètement leurs centrales au charbon, soit avoir recours à des technologies de capture et d’entreposage du carbone, comme la Saskatchewan le fait déjà. »

Mme McKenna a fixé comme nouvel objectif de réduire de 80 % les émissions de GES d’ici 2050 par rapport au niveau de 2005. « Environ 80 % de l’électricité produite au Canada provient actuellement d’énergies renouvelables (hydraulique, éolien, solaire) et l’objectif est de faire passer cette proportion à 90 % vers 2030 », a-t-elle précisé.

- Source : Romandie




27 février 2020
27 associations demandent la dissolution de la cellule Déméter
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
La justice britannique rejette l’extension de l’aéroport de Londres
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Cinq candidats aux municipales de Paris ont débattu de leurs propositions écologiques
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Le gouvernement refuse d’interdire la pub pour la malbouffe ciblant les enfants
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
En Australie, les incendies ont détruit 20 % des forêts
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Coronavirus : l’air chinois est moins pollué
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Salon de l’agriculture : des activistes ont envahi le stand du ministère
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
ONG et syndicats demandent un plan pour une transition sociale et écologique de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison
Lire sur reporterre.net
22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Fin d’un permis de recherches d’hydrocarbures : le gouvernement accusé de double jeu
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Le jaguar, l’éléphant d’Asie et le requin océanique seront mieux protégés
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Énergie
26 février 2020
Pesticides : le Conseil d’État appelé à trancher la question de l’épandage
Info
27 février 2020
Partir à la retraite, le casse-tête des agriculteurs
Reportage
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat Énergie