Le Conseil d’Etat interdit la chasse d’un grand tétras dans les Pyrénées orientales

Durée de lecture : 2 minutes

29 novembre 2018

Les chasseurs des Pyrénées-Orientales n’auront plus le droit de tuer de grand tétras. C’est ce qu’a tranché le Conseil d’Etat, dans sa décision du 21 novembre 2018, donnant raison au Groupe ornithologique du Roussillon (Gor).

En 2013, au motif d’un mauvais état de conservation de ce galliforme de montagne, le Gor avait attaqué devant le tribunal administratif de Montpellier l’autorisation de tir d’un spécimen délivré par le préfet des Pyrénées-Orientales à une association de chasse locale. Il avait obtenu gain de cause. Mais en 2015, le ministère de l’écologie, alors dirigé par Ségolène Royal, avait fait appel de cette décision auprès de la cour administrative d’appel de Marseille. Cette dernière avait à nouveau donné raison au Gor. Le ministère de la transition écologique et solidaire, dirigé par Nicolas Hulot, avait alors saisi le Conseil d’Etat.

Dans un communiqué, le Gor se félicite d’« une victoire juridique capitale » : « Cet oiseau emblématique de nos forêts montagnardes est menacé sur l’ensemble de son aire de répartition en Europe occidentale. En France, il a disparu des Alpes au début des années 2000. Dans les Pyrénées, la diminution des effectifs est estimée à près de 75% depuis les années 1960. Cette grande vulnérabilité de l’espèce a été prise en compte depuis longtemps par nos voisins européens. Le Grand Tétras est une espèce protégée en Suisse depuis 1971 et en Espagne depuis 1986. En Andorre, la chasse est interdite depuis 1965 et l’espèce est protégée depuis 2001. Or, malgré sa situation alarmante et la mise en œuvre d’une stratégie nationale de conservation pour tenter d’enrayer son déclin, le Grand Tétras reste chassable en France, dans le massif pyrénéen », se désole l’association ornithologique.

  • Source : communiqué du Groupe ornithologique du Roussillon (courriel)


Lire aussi : La folle chasse au grand tétras, espèce en voie de disparition

Chapô : Grand tétras mâle en parade (Autriche), Nudelbraut (Wikipédia)



15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2019
Attac repeint en noir le pollueur Total. Six militants en garde à vue
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
Marcos Tulio Cruz, leader paysan assassiné au Honduras
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
La loi Alimentation est « un échec » pour les paysans comme pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2019
En Équateur, les manifestants protestent massivement contre la hausse du prix de l’essence
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Trois activistes antipub en garde à vue, un autre en procès, à Lyon
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Port de Brétignolles : les opposants ont bloqué le chantier
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
EPR de Flamanville : la facture s’alourdit de 1,5 milliard
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Lubrizol : les indices de dysfonctionnements et de failles dans la surveillance s’accumulent
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
En Bolivie, des milliers de manifestants contre les feux de forêt
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

14 octobre 2019
Extinction Rebellion : récit d’une semaine de blocages
Info
15 octobre 2019
L’étrange victoire d’Extinction Rebellion
Édito
15 octobre 2019
Lubrizol : des analyses rassurantes, mais insuffisantes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Animaux