Le Conseil d’Etat valide le chantier de la ligne à très haute tension en Haute-Durance

27 octobre 2017

Le Conseil d’État confirme l’utilité publique de la rénovation électrique en Haute-Durance. Lundi 23 octobre, un avis définitif a été rendu, après que les autorisations ministérielles aient été attaquées par plusieurs associations. Des recours déposés depuis fin 2014, notamment contre l’étude d’impact qui mettait en avant un besoin croissant en énergie dans les Hautes-Alpes, avec une nécessité de renforcer le réseau de distribution.

« L’association Avenir Haute Durance s’afflige de la décision du conseil d’Etat, malheureusement sans surprise, ont réagi les opposants dans un communiqué. Il aura fallu attendre trois ans pour qu’enfin les fonctionnaires (...) daignent se pencher sur nos recours. Entre-temps les travaux avaient irrémédiablement avancé... Peu importent les 98 % de citoyens opposés au projet durant l’enquête publique. Peu importe qu’Avenir Haute Durance soit devenue en quelques années l’une des plus grosses associations du département (2.500 membres). Peu importe qu’en Savoie, dans les Pyrénées ou dans le Verdon les mêmes lignes aient été enfouies suite à l’action des élus locaux ou de la justice. »

« Avenir Haute Durance déposera ces jours-ci une plainte concernant les 442 manquements relevés l’an dernier lors des chantiers, ont également annoncé les opposants. Elle réfléchit d’ores et déjà à déposer d’autres recours, notamment pour “autorisation obtenue par fraude”. »

  • Sources : Alpes 1 et Avenir Haute Durance (courriel)


Lire aussi : Dans les Hautes-Alpes, le chantier de la ligne à très haute tension saccage l’environnement



22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

22 mai 2019
Animaux, internet libre, décroissance… des « petits » partis en campagne
Enquête
1er mai 2019
Adieu, amie Anémone, et merci
Édito
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles