Le Japon a quitté la Commission baleinière internationale

2 janvier 2019

Le 26 décembre, le Japon a annoncé sa décision de quitter la Commission baleinière internationale (CBI), l’organisme chargé de réglementer la chasse à la baleine.

Trente ans après y avoir officiellement mis fin, le Japon va donc reprendre la pêche commerciale à la baleine dès juillet 2019, rejoignant ainsi l’Islande et la Norvège. Cependant, l’archipel n’a jamais complètement cessé cette pratique : il utilise en effet une faille du moratoire mis en place en 1986, qui autorise la chasse aux cétacés pour des recherches scientifiques.

La pêche sera « limitée aux eaux territoriales et à la zone économique exclusive [du Japon] », a assuré le porte-parole du gouvernement. Il a également justifié cette décision par « l’absence de concession de la part des pays uniquement attachés à la protection des baleines, […] bien que des éléments scientifiques confirment l’abondance de certaines espèces de baleines ».

Pour l’ONG Sea Shepherd, qui combat la chasse à la baleine, cette décision pourrait être « une bonne nouvelle pour les cétacés » car elle clarifie la situation. « L’astuce consistant à se faire passer pour des chercheurs va désormais être abandonnée et cela signifie qu’il n’y aura plus aucune justification pour chasser les baleines dans un sanctuaire baleinier international, a-t-elle expliqué dans un communiqué. Nous assistons à la dernière campagne de chasse japonaise en Antarctique. » De plus, si le Japon se retire de la Commission baleinière Internationale, « cela permet à cette dernière de voter la motion pour établir un sanctuaire dans l’Atlantique Sud, mettant donc un terme effectif à la chasse dans tout l’hémisphère Sud ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Sous les mers, la cacophonie humaine assomme les cétacés


19 mars 2019
Deux portraits de Macron décrochés dans des mairies basques
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Un cyclone cause un millier de morts au Mozambique et au Zimbabwe
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
En Belgique, activistes du climat et Gilets jaunes unis dans des actions contre les multinationales
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
Six activistes du climat 23 h en garde à vue après une action non violente à Bordeaux
Lire sur reporterre.net
17 mars 2019
Un cyclone extrêmement violent a frappé le centre des États-Unis
Lire sur reporterre.net
15 mars 2019
Une nouvelle action dénonce la dissémination des boues rouges dans l’environnement
Lire sur reporterre.net
15 mars 2019
La grève pour le climat se déroule dans 123 pays et plusieurs villes en France
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Selon des médecins, Adama Traoré pourrait être mort à cause des conditions de son interpellation
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Le procès des responsables de la mort de Berta Caceres s’ouvre au Honduras
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Risque de marée noire suite au naufrage du Grande America
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Déguisés en abeille, des militants repeignent le siège de Bayer-Monsanto
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
La cabane des Gilets jaunes de Commercy a été détruite sur ordre du maire
Lire sur reporterre.net
13 mars 2019
La pollution de l’air pourrait causer bien plus de décès qu’on ne le pensait
Lire sur reporterre.net
13 mars 2019
À Bordeaux, une manifestante blessée, quatre arrêtées à la marche féministe nocturne du 8 mars
Lire sur reporterre.net
13 mars 2019
Nouvelle opération de destruction de cabanes de la Zad
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

18 mars 2019
Manifestants pour le climat, soyons cohérents, soyons radicaux
Édito
19 mars 2019
Sans discussion, la discrète poursuite de la filière de retraitement
Reportage
18 mars 2019
À Lyon, des enfants ont fait l’école buissonnière pour le climat
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans