Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle

Durée de lecture : 2 minutes

14 février 2019

« Le Premier ministre et l’ensemble du gouvernement français ne semblent aujourd’hui pas prêts à un changement courageux et immédiat » face au changement climatique, ont constaté les quatre ONG corequérantes de l’Affaire du siècle.

FNH, Greenpeace, Notre affaire à tous et Oxfam ont été reçues ce jeudi 14 février au matin par le Premier ministre, Édouard Philippe. Les quatre ONG sont à l’origine de la pétition en ligne « L’Affaire du siècle », qui dépasse désormais les 2,1 millions de signataires et qui menace l’État d’un recours pour « inaction climatique ». Édouard Philippe les a assurées qu’une réponse écrite serait apportée « dans les délais impartis », c’est-à-dire d’ici au 18 février.

« Aujourd’hui, l’État français ne tient pas les objectifs qu’il s’est lui-même fixés sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre de la France, le développement des énergies renouvelables ou l’amélioration de l’efficacité énergétique », soulignent les ONG, qui ont renouvelé leur intention de déposer un recours en justice contre l’État, le rendez-vous avec le Premier Ministre ne leur étant pas apparu concluant.

Dans un communiqué diffusé à l’issue de la rencontre, Matignon salue « la mobilisation des Français qui ont signé la pétition », mais récuse « l’accusation d’inaction climatique », en arguant notamment que « la France est parmi les pays les plus actifs pour lutter contre le dérèglement climatique, et l’un des moins émetteurs des pays développés ». Ou en soulignant l’arrêt des centrales à charbon d’ici à 2022, l’accélération du développement des énergies renouvelables, l’objectif de neutralité carbone en 2050, la baisse des émissions liées à l’énergie en 2018, le plan de sortie des chaudières au fioul…

« Tout cela n’est néanmoins pas suffisant », reconnaît Matignon, en appelant les signataires de la pétition à s’investir dans le grand débat en cours après la crise des Gilets jaunes, « pour contribuer à identifier les mesures qui permettront de mieux accompagner les Français qui souhaitent agir pour le climat ».




18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
18 novembre 2019
À la convention citoyenne pour le climat, les participants débattent aussi de la justice sociale
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ont forcé la mue sociale du mouvement écologiste
16 novembre 2019
La Maison des peuples ouverte à Paris XXe a été évacuée par la police


Sur les mêmes thèmes       Climat