Le TGV Lyon-Turin n’est pas enterré, assure M. Macron

28 septembre 2017

Le projet est toujours vivant. Emmanuel Macron a rappelé mercredi 27 septembre l’engagement de la France et de l’Italie dans la réalisation de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin, lors d’un sommet à Lyon avec le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni.

« Nous sommes l’un et l’autre pleinement engagés », a assuré le chef de l’État lors d’une conférence de presse conjointe. « Il faudra développer sur le plan stratégique cet axe au-delà du tunnel de base », a-t-il ajouté en annonçant la création d’un groupe de réflexion sur les interconnexions à la ligne. Le président du conseil italien Paolo Gentiloni s’est pour sa part félicité que le Lyon-Turin « sorte renforcé » de ce 34e sommet.

« Ce projet, on ne peut pas le faire réussir avec les idées d’il y a 20 ans », quand il a été imaginé ; il faut « l’adapter aux modes de mobilité contemporains », des mobilités « plus écologiques, plus intelligentes », a précisé Emmanuel Macron. « En Italie, nous avons travaillé évidemment sur toutes les interconnexions de l’ouvrage, pour réduire l’impact sur l’environnement et nous allons continuer à voir dans cet ouvrage une infrastructure nécessaire à l’unité ferroviaire européenne », a ajouté Gentiloni.

En juillet, la ministre des Transports Élisabeth Borne avait affirmé que le Lyon-Turin était concerné par la « pause » dans les constructions de nouvelles infrastructures annoncée par M. Macron.

La société franco-italienne TELT, responsable de la réalisation de la ligne, avait quant à elle assuré que « pause » ne signifiait pas « suspension » d’un chantier déjà largement entamé.

Côté français, le percement de la galerie de reconnaissance de 9 km à Saint-Martin-la-Porte (Savoie) s’est poursuivi et « 1,4 km a été excavé », a précisé mercredi à l’AFP un porte-parole de TELT. Le tunnelier, qui perce dans l’axe et au diamètre du tube Sud du futur tunnel, avance à la cadence de « dix mètres par jour », a-t-on précisé. Des difficultés géologiques avaient été rencontrées il y a quelques mois.

Côté italien, la galerie de reconnaissance de La Maddalena à Chiomonte, longue de 7 km, qui servira notamment d’accès au chantier du tunnel de base, est terminée.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

20 avril 2019
Trois photographes racontent leur démarche face à la crise écologique
Info
19 avril 2019
7e leçon des jeunes au gouvernement : place à l’éco-construction
Tribune
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles