Le collectif Vérité pour Adama rejette les conclusions de l’expertise

4 octobre 2018

Mardi 2 octobre, les proches et membres du collectif Vérité et justice pour Adama ont manifesté leur colère et leur incompréhension place Saint-Michel à Paris, après qu’une nouvelle expertise médicale a conclu qu’Adama Traoré est décédé des suites de l’effort fourni dans sa course pour fuir les gendarmes. Le 19 juillet 2016, ce jeune habitant de Beaumont-sur-Oise (Val d’Oise) est mort lors de son interpellation par les forces de l’ordre, dans des conditions encore floues.

« La conclusion de l’expertise est erronée et mensongère », a dit Assa Traoré, sœur d’Adama. Après deux autopsies, une expertise rendue en 2016 et une contre-expertise aux conclusions divergentes un an plus tard, cet ultime rapport écarte la responsabilité des gendarmes dans le décès du jeune homme de 24 ans. Pour les experts, il serait donc mort par « asphyxie », suite à l’effort fourni et le stress lors de sa fuite, rendus fatals par les pathologies dont il souffrait.

Pour le collectif Vérité et justice pour Adama, il y a plusieurs éléments discordants dans ce rapport. Pour eux, le jeune homme a pu mourir des suite de la compression thoracique due au plaquage ventral des gendarmes lors de l’interpellation. Mais cet élément n’est pas repris dans les conclusions de l’expertise.

D’après eux, ce rapport illustre la volonté de la Justice et de l’État « d’étouffer cette affaire ». Ils attendent désormais une reconstitution des faits et appellent à une mobilisation populaire le 13 octobre pour faire pression face à ce « déni de justice ».

- Source : Radio Parleur.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Assa Traoré : « Face aux violences policières, la France doit se lever et dire non »



18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Bruxelles donne son feu vert à la construction de navires de pêche
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
L’interdiction des serres chauffées en bio encore reportée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
17 avril 2019
Au Mexique, les zapatistes du Chiapas s’opposent aux grands projets nuisibles
Tribune
17 avril 2019
Européennes : le programme écolo de six candidats
Info
18 avril 2019
« Le gouvernement d’Emmanuel Macron est composé de lobbies »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés