Le collectif Vérité pour Adama rejette les conclusions de l’expertise

Durée de lecture : 1 minute

4 octobre 2018

Mardi 2 octobre, les proches et membres du collectif Vérité et justice pour Adama ont manifesté leur colère et leur incompréhension place Saint-Michel à Paris, après qu’une nouvelle expertise médicale a conclu qu’Adama Traoré est décédé des suites de l’effort fourni dans sa course pour fuir les gendarmes. Le 19 juillet 2016, ce jeune habitant de Beaumont-sur-Oise (Val d’Oise) est mort lors de son interpellation par les forces de l’ordre, dans des conditions encore floues.

« La conclusion de l’expertise est erronée et mensongère », a dit Assa Traoré, sœur d’Adama. Après deux autopsies, une expertise rendue en 2016 et une contre-expertise aux conclusions divergentes un an plus tard, cet ultime rapport écarte la responsabilité des gendarmes dans le décès du jeune homme de 24 ans. Pour les experts, il serait donc mort par « asphyxie », suite à l’effort fourni et le stress lors de sa fuite, rendus fatals par les pathologies dont il souffrait.

Pour le collectif Vérité et justice pour Adama, il y a plusieurs éléments discordants dans ce rapport. Pour eux, le jeune homme a pu mourir des suite de la compression thoracique due au plaquage ventral des gendarmes lors de l’interpellation. Mais cet élément n’est pas repris dans les conclusions de l’expertise.

D’après eux, ce rapport illustre la volonté de la Justice et de l’État « d’étouffer cette affaire ». Ils attendent désormais une reconstitution des faits et appellent à une mobilisation populaire le 13 octobre pour faire pression face à ce « déni de justice ».

- Source : Radio Parleur.



Lire aussi : Assa Traoré : « Face aux violences policières, la France doit se lever et dire non »


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
27 juillet 2019
Voiture reine, magasins à perte de vue... Bienvenue à la zone commerciale géante de Plan-de-Campagne
Reportage
27 juillet 2019
Compromis ou radicalité, le mouvement écolo cherche sa stratégie
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Libertés