Le décret de fermeture de la centrale de Fessenheim est qualifié d’« enfumage »

10 avril 2017



Le décret autorisant la fermeture de la centrale de Fessenheim, promesse phare de François Hollande, a été publié dimanche 9 avril au Journal officiel. « L’autorisation d’exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim (...) est abrogée », indique l’article 1 du décret, qui précise toutefois que cette abrogation sera effective « à compter de la date de mise en service de l’EPR de Flamanville », censée intervenir au plus tôt en 2019.

- Texte du décret : Journal Officiel du 9 avril

Des syndicats d’EDF ont dénoncé une opération de communication. La CGT de Fessenheim fustige un « décret inutile », qui ne fait qu’entériner les décisions prises jeudi par le conseil d’administration d’EDF et ne contient « aucune réelle décision ». Le décret stipule en effet que la fermeture effective de la centrale de Fessenheim, située dans le Haut-Rhin, n’interviendra qu’à compter de la mise en service de l’EPR de Flamanville, en cours de construction dans la Manche. Il lie en outre cette fermeture à la nécessité de respecter le plafonnement de la capacité du parc de réacteurs nucléaires d’EDF à son niveau actuel de 63,2 gigawatts, fixé par la loi sur la transition énergétique.

« L’enfumage continue », a commenté à son tour Martial Château, du réseau Sortir du nucléaire, qui considère que conditionner la fermeture non seulement au démarrage de l’EPR, mais aussi au plafonnement du parc nucléaire, permettra à EDF de la remettre en cause « sans difficulté ». Pour M. Château, le réacteur de Paluel 2, en Normandie, arrêté depuis deux ans, est « condamné », et EDF pourra donc dire « que ce n’est plus la peine de fermer Fessenheim » pour respecter le plafond.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Fessenheim : Caramba… encore raté !


31 juillet 2017
Le développement des énergies renouvelables implique toujours plus d’activité minière, souligne la Banque mondiale
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2017
Le tribunal administratif de Toulouse suspend le projet de centre commercial Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2017
Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2017
Le 2 août, l’humanité aura utilisé les ressources produites en un an par la planète, selon Global footprint network
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2017
La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

29 juillet 2017
Les rendez-vous de lutte et festifs de l’été
Info
1er août 2017
Sous le soleil, ailleurs...
La vie de Reporterre
25 juillet 2017
Les radios pirates sont de retour... avec les luttes
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire