Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Politique

Le gouvernement a présenté son « budget vert » — enfin, verdi

Trente huit milliards d’euros (Md€) de dépenses favorables à l’environnement, 10 Md€ de dépenses défavorables et 4,7 Md € de dépenses mixtes (favorables et défavorables à la fois) pour l’année 2021. Telles sont les estimations du « budget vert », présenté par le ministère de l’Économie, mercredi 30 septembre.

En parallèle du projet de loi de finances, ce document évalue les effets environnementaux du budget de la France pour 2021. « Une première mondiale », s’est félicité le ministre Bruno Le Maire.

Les dépenses de l’État, les prélèvements sur recettes, les taxes affectées et les dépenses fiscales ont été passées au crible de six indicateurs environnementaux : la lutte contre le changement climatique, l’adaptation au changement climatique et la prévention des risques naturels, la gestion de la ressource en eau, l’économie circulaire, les déchets et la prévention des risques technologiques, la lutte contre les pollutions et, enfin, la biodiversité et la protection des espaces naturels, agricoles et sylvicoles.

Sauf que, pour ce premier exercice, seules 10 % des dépenses (52,8 Md€) ont été réellement évaluées à l’aune de leur effet environnemental. Les 90 % restants (488,4 Md€) ont soit été évacués car jugés sans effet direct (masse salariale de l’État, dotations sociales aux ménages), soit parce que les services manquaient de données pour les évaluer. C’est le cas notamment du budget de la Défense ou des dotations aux collectivités locales. Or, certains éléments, notamment la masse salariale, peuvent être considérés comme révélateurs : le ministère de l’Écologie va par exemple perdre quelque mille postes.

Lundi 28 septembre, les associations environnementales avaient regretté que « ce projet de loi de finances n’apporte aucune avancée significative sur les chantiers prioritaires de la transition écologique et solidaire ».

  • Photo : le ministère de l’Économie et des Finances. Flickr (Fred Romero/CC BY 2.0)

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende