Le gouvernement supprime la taxe sur les activités polluantes et les installations classées

Durée de lecture : 1 minute

26 octobre 2017

Les députés ont adopté, samedi 21 octobre, un amendement gouvernemental au projet de loi de finances pour 2018 (PLF 2018) qui supprime les deux composantes de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) applicables aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). L’une est recouvrée au moment de la délivrance de l’autorisation, l’autre, chaque année, au titre de l’exploitation de l’installation.

Le gouvernement met en avant plusieurs arguments pour justifier cette suppression. D’abord, le rendement faible (19 miilions d’€ en 2016) de la taxe et sa baisse (la recette était de 25 M€ en 2014) en raison du passage d’un nombre important d’installations du régime d’autorisation à celui d’enregistrement, qui est non taxé. Ensuite, son caractère non incitatif. Les deux composantes se fondent « d’une part, sur les projets et, d’autre part, sur l’existence de l’installation et non sur les niveaux de pollution des installations soumises aux prélèvements », justifie l’exécutif. Ce dernier omet toutefois de préciser que des coefficients multiplicateurs sont censés prendre en compte les différents degrés de nuisances des installations pour la composante « exploitation » de la taxe. Celle-ci représente la majeure partie de son produit (17 M€).

Enfin, le gouvernement met en avant la charge administrative qui repose sur l’inspection des installations classées chargée du recouvrement de la taxe. Une tâche qui serait effectuée au détriment des activités de contrôle technique et d’instruction des demandes, qui constituent les missions principales de ce corps d’inspection.



Lire aussi : La régression accélérée du droit de l’environnement


29 janvier 2020
Total assigné en justice pour manquement à son devoir de vigilance climatique
Lire sur reporterre.net
29 janvier 2020
Victoire juridique historique des Samis en Suède
Lire sur reporterre.net
28 janvier 2020
Un plan pour « sauver l’océan » en dix ans
Lire sur reporterre.net
28 janvier 2020
Le ministre de l’Agriculture annonce la fin du broyage des poussins et de la castration des porcelets
Lire sur reporterre.net
28 janvier 2020
5G : L’Anses alerte sur le manque de données pour évaluer les effets sanitaires des ondes
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Un rapport fustige la stratégie du maintien de l’ordre lors du un an des Gilets jaunes
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Plus de 300 employés d’Amazon critiquent publiquement le bilan environnemental de leur entreprise
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Le gouvernement abandonne la grenade Gli F4 au profit d’une autre grenade elle aussi dangereuse
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Économie Pollutions
28 janvier 2020
La vie des itinérants menacée par une nouvelle loi
Reportage
29 janvier 2020
S’habiller écolo ? Pas sur Vinted
Enquête
29 janvier 2020
Dauphins : l’hécatombe reprend sur la côte atlantique
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Économie Pollutions