Le ministre états-unien de l’environnement nie le rôle du CO2 dans le changement climatique

10 mars 2017

Climato-sceptique reconnu, Scott Pruitt, le nouveau patron de l’Agence américaine de l’environnement (EPA), a lancé jeudi 9 mars un premier pavé dans la mare en affirmant sur l’antenne de CBNC que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) n’étaient sans doute pas un facteur déterminant dans le changement climatique .

« Je pense que mesurer avec précision l’impact de l’activité humaine sur le climat est quelque chose de très difficile et il existe un immense désaccord sur le degré de cet impact. Donc non, je ne serais pas d’accord pour dire qu’il s’agit d’un contributeur important au réchauffement climatique », a-t-il déclaré dans une interview sur la chaîne CNBC, avant de dénoncer le « mauvais accord » de Paris. « L’accord de Paris aurait dû être géré comme un traité , il aurait dû passer par une validation au Sénat. C’est inquiétant », a-t-il déploré.

Les propos du nouveau patron de l’EPA, longtemps détracteur farouche de cette agence contre laquelle il a initié ou s’est joint à quatorze actions en justice, ont provoqué un tollé, notamment dans la communauté scientifique. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) « a déterminé que l’accroissement des émissions de CO2 était la principale cause du réchauffement suivi par le méthane, les gaz halogénés et le protoxyde d’azote dont les concentrations ont résulté principalement des activités humaines », rappelle notamment Kerry Emanuel, professeur de sciences atmosphériques au Massachusetts Institute of Technology (MIT).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Donald Trump confie l’environnement au climatosceptique Scott Pruitt


23 février 2019
Un écologiste opposé à une centrale thermique assassiné au Mexique
Lire sur reporterre.net
22 février 2019
Un militant d’ANV-COP21 en garde à vue pour avoir décroché le portrait de Macron à Lyon
Lire sur reporterre.net
22 février 2019
Devant la Caisse des dépôts, des étudiants appellent à la « décroissance énergétique »
Lire sur reporterre.net
21 février 2019
Quatre portraits du président Macron emportés par des activistes climatiques
Lire sur reporterre.net
21 février 2019
Les énergies fossiles à l’origine du noircissement de la glace de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
23 février 2019
Manger de la viande sans culpabiliser, si elle vient de l’agriculture paysanne
Tribune
23 février 2019
La grève pour le climat s’épanouit dans les rues de Paris
Reportage
22 février 2019
Climat : le gouvernement Philippe hypothèque l’avenir de la jeunesse
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat