Le ministre états-unien de l’environnement nie le rôle du CO2 dans le changement climatique

Durée de lecture : 1 minute

10 mars 2017

Climato-sceptique reconnu, Scott Pruitt, le nouveau patron de l’Agence américaine de l’environnement (EPA), a lancé jeudi 9 mars un premier pavé dans la mare en affirmant sur l’antenne de CBNC que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) n’étaient sans doute pas un facteur déterminant dans le changement climatique .

« Je pense que mesurer avec précision l’impact de l’activité humaine sur le climat est quelque chose de très difficile et il existe un immense désaccord sur le degré de cet impact. Donc non, je ne serais pas d’accord pour dire qu’il s’agit d’un contributeur important au réchauffement climatique », a-t-il déclaré dans une interview sur la chaîne CNBC, avant de dénoncer le « mauvais accord » de Paris. « L’accord de Paris aurait dû être géré comme un traité , il aurait dû passer par une validation au Sénat. C’est inquiétant », a-t-il déploré.

Les propos du nouveau patron de l’EPA, longtemps détracteur farouche de cette agence contre laquelle il a initié ou s’est joint à quatorze actions en justice, ont provoqué un tollé, notamment dans la communauté scientifique. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) « a déterminé que l’accroissement des émissions de CO2 était la principale cause du réchauffement suivi par le méthane, les gaz halogénés et le protoxyde d’azote dont les concentrations ont résulté principalement des activités humaines », rappelle notamment Kerry Emanuel, professeur de sciences atmosphériques au Massachusetts Institute of Technology (MIT).



Lire aussi : Donald Trump confie l’environnement au climatosceptique Scott Pruitt


25 février 2020
Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
En Australie, les incendies ont détruit 20 % des forêts
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Coronavirus : l’air chinois est moins pollué
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Salon de l’agriculture : des activistes ont envahi le stand du ministère
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
ONG et syndicats demandent un plan pour une transition sociale et écologique de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison
Lire sur reporterre.net
22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Fin d’un permis de recherches d’hydrocarbures : le gouvernement accusé de double jeu
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Le jaguar, l’éléphant d’Asie et le requin océanique seront mieux protégés
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Contre l’extension de l’aéroport de Roissy, 15 associations déposent un recours
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
L214 dévoile une nouvelle vidéo choc, tournée dans un abattoir de veaux
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
La limitation d’Airbnb devient un enjeu des municipales à Paris
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
L’épidémie de coronavirus fait baisser les émissions de CO2 de la Chine de 25 %
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
25 février 2020
Étendre la durée de la chasse ne limitera pas la prolifération du gibier
Info
25 février 2020
La 5G se déploie alors que ses effets sur la santé ne sont pas évalués
Enquête
24 février 2020
Dans certaines cantines scolaires, la malbouffe fait son œuvre
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Climat