Le monde des nanomatériaux s’élabore en cachette

Durée de lecture : 1 minute

21 avril 2016 / Sarah Lefèvre et Félix Blondel



C’est le monde de l’infiniment petit, de l’invisible à l’œil. Les nanomatériaux sont partout, portés dans l’ombre par les industriels soutenus par les États. Mais les conséquences environnementales et sanitaires de ces particules plus que fines ne sont pas considérées. Premier volet, en bande dessinée, de la série d’enquêtes qu’ouvre Reporterre.


Notes :

(1) Rapport de l’OCDE (fevrier 2016)

(2) Recommandations de l’Anses (avril 2014)





Lire aussi : Nanomatériaux : le gouvernement français veut les introduire dans l’alimentation

Source : Sarah Lefèvre pour Reporterre

Dessins : © Félix Blondel/Reporterre

DOSSIER    Nanotechnologies

13 novembre 2020
Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée
Enquête
26 novembre 2020
Au lieu d’un moratoire, l’État lance une mission… pour multiplier les entrepôts Amazon
Enquête
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nanotechnologies