Le premier ministre australien veut interdire aux écologistes de manifester contre le charbon

Durée de lecture : 1 minute

2 novembre 2019

Parlant des 300.000 Australiens qui étaient dans la rue le mois dernier pour réclamer des mesures climatiques, le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré dans un discours prononcé vendredi 1er novembre, devant le Queensland Resources Council, qu’un "nouveau type d’activisme radical" menace l’avenir de la très lucrative industrie minière du pays.

Il a menacé d’interdire les manifestations liées au climat, accusant les manifestants d’entraver le fonctionnement des mines et a qualifié les manifestants environnementaux d’"anarchistes" cherchant à "nier les libertés des Australiens".

"Nous travaillons à l’identification de mécanismes sérieux pour interdire ces pratiques qui menacent les moyens de subsistance des Australiens". a-t-il déclaré.

Morrison, un Conservateur qui a remporté une victoire électorale surprise le 24 août 2018, refuse de prendre des mesures pour réduire les émissions de l’industrie minière en Australie et s’inquiète aussi du fait que certaines entreprises refusent de travailler pour les mines de charbon.

« Certaines des plus grandes entreprises australiennes refusent désormais de fournir des services bancaires, d’assurance et de conseil à un nombre croissant d’entreprises du secteur du charbon - le deuxième secteur d’exportation du pays. Je pense que certaines de nos plus grandes sociétés devraient écouter leurs ’actionnaires discrets’, pas seulement leurs clients bruyants », a déclaré Morrison qui veut trouver le moyen d’interdire un activisme qu’il qualifie d’ « égoïste ».

- Source : E.S. avec
. Business Insider
. The Guardian

- Photo : Capture d’écran de Nine news Sidney



Lire aussi : En Australie, des milliers d’écoliers ont manifesté pour le climat


27 janvier 2020
Un rapport fustige la stratégie du maintien de l’ordre lors des un an des Gilets jaunes
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Plus de 300 employés d’Amazon critiquent publiquement le bilan environnemental de leur entreprise
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Le gouvernement abandonne la grenade Gli F4 au profit d’une autre grenade elle aussi dangereuse
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat International
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
27 janvier 2020
Une commune bretonne impose l’agriculture bio et paysanne à 400 propriétaires
Alternative
25 janvier 2020
Retraites : 7e rassemblement, détermination toujours intacte
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat International