Le premier ministre australien veut interdire aux écologistes de manifester contre le charbon

Durée de lecture : 1 minute

2 novembre 2019



Parlant des 300.000 Australiens qui étaient dans la rue le mois dernier pour réclamer des mesures climatiques, le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré dans un discours prononcé vendredi 1er novembre, devant le Queensland Resources Council, qu’un "nouveau type d’activisme radical" menace l’avenir de la très lucrative industrie minière du pays.

Il a menacé d’interdire les manifestations liées au climat, accusant les manifestants d’entraver le fonctionnement des mines et a qualifié les manifestants environnementaux d’"anarchistes" cherchant à "nier les libertés des Australiens".

"Nous travaillons à l’identification de mécanismes sérieux pour interdire ces pratiques qui menacent les moyens de subsistance des Australiens". a-t-il déclaré.

Morrison, un Conservateur qui a remporté une victoire électorale surprise le 24 août 2018, refuse de prendre des mesures pour réduire les émissions de l’industrie minière en Australie et s’inquiète aussi du fait que certaines entreprises refusent de travailler pour les mines de charbon.

« Certaines des plus grandes entreprises australiennes refusent désormais de fournir des services bancaires, d’assurance et de conseil à un nombre croissant d’entreprises du secteur du charbon - le deuxième secteur d’exportation du pays. Je pense que certaines de nos plus grandes sociétés devraient écouter leurs ’actionnaires discrets’, pas seulement leurs clients bruyants », a déclaré Morrison qui veut trouver le moyen d’interdire un activisme qu’il qualifie d’ « égoïste ».

- Source : E.S. avec
. Business Insider
. The Guardian

- Photo : Capture d’écran de Nine news Sidney





Lire aussi : En Australie, des milliers d’écoliers ont manifesté pour le climat


16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le One planet summit à Paris : du « bla bla », selon Greta Thunberg
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le Mexique bannit le glyphosate et le maïs transgénique
Lire sur reporterre.net


14 janvier 2021
Mounting evidence suggests mink farms in China could be the cradle of Covid-19
Enquêtes
16 janvier 2021
Des collectifs citoyens repoussent l’installation d’antennes de téléphone
Info
15 janvier 2021
Grippe aviaire : des couacs dans la gestion par l’État inquiètent les éleveurs
Reportages