Le premier ministre australien veut interdire aux écologistes de manifester contre le charbon

Durée de lecture : 1 minute

2 novembre 2019



Parlant des 300.000 Australiens qui étaient dans la rue le mois dernier pour réclamer des mesures climatiques, le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré dans un discours prononcé vendredi 1er novembre, devant le Queensland Resources Council, qu’un "nouveau type d’activisme radical" menace l’avenir de la très lucrative industrie minière du pays.

Il a menacé d’interdire les manifestations liées au climat, accusant les manifestants d’entraver le fonctionnement des mines et a qualifié les manifestants environnementaux d’"anarchistes" cherchant à "nier les libertés des Australiens".

"Nous travaillons à l’identification de mécanismes sérieux pour interdire ces pratiques qui menacent les moyens de subsistance des Australiens". a-t-il déclaré.

Morrison, un Conservateur qui a remporté une victoire électorale surprise le 24 août 2018, refuse de prendre des mesures pour réduire les émissions de l’industrie minière en Australie et s’inquiète aussi du fait que certaines entreprises refusent de travailler pour les mines de charbon.

« Certaines des plus grandes entreprises australiennes refusent désormais de fournir des services bancaires, d’assurance et de conseil à un nombre croissant d’entreprises du secteur du charbon - le deuxième secteur d’exportation du pays. Je pense que certaines de nos plus grandes sociétés devraient écouter leurs ’actionnaires discrets’, pas seulement leurs clients bruyants », a déclaré Morrison qui veut trouver le moyen d’interdire un activisme qu’il qualifie d’ « égoïste ».

- Source : E.S. avec
. Business Insider
. The Guardian

- Photo : Capture d’écran de Nine news Sidney





Lire aussi : En Australie, des milliers d’écoliers ont manifesté pour le climat


3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat International
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête
3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Climat International