Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice

Durée de lecture : 1 minute

14 juillet 2017



Le tribunal administratif de Nice a annulé le "projet stratégique et opérationnel" (PSO) de l’Eco-Vallée de la plaine du Var, une opération d’intérêt national (OIN) initiée par le maire de Nice, Christian Estrosi, quand il était ministre de l’Aménagement du territoire en 2007.

Dans un jugement en date du 22 juin 2017 et connu le 11 juillet, la justice considère que ce plan,adopté en 2015, un document capital qui définit les opérations d’urbanisme à venir sur ce territoire de 10.000 hectares située dans la basse vallée du Var, au sein de la Métropole Nice Côte d’Azur, aurait dû être précédé d’une étude d’incidence Natura 2000.

Le tribunal a également condamné l’établissement public d’aménagement (EPA), la structure qui met en oeuvre cette opération d’intérêt national, à verser 2.000 euros au Collectif associatif 06 pour des réalisations écologiques (Capre 06) qui avait introduit ce recours en justice.

Cependant, selon l’avocat de l’EPA, Me Marc Fornacciari, « l’annulation du PSO n’a aucune incidence pratique sur tous les projets en cours dans la plaine du Var pour la simple raison que le PSO n’est pas le cadre juridique de ces projets ».

L’Eco-Vallée comprend notamment quatre grands projets dont un centre d’affaires international et une technopole urbaine du développement durable. Elle avait été inscrite parmi les opérations d’intérêt national par un décret du ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo datant de mars 2008.

  • Complément d’information : le jugement du tribunal en téléchargement :




Lire aussi : Vous mangez des nuggets ? Vraiment ? Voici ce qu’ils contiennent


Documents disponibles

  Sans titre

23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
12 octobre 2020
Les voitures SUV roulent à contresens de l’histoire
Enquête
24 octobre 2020
La 5G, un gouffre énergétique programmé
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles