Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
26039 €   COLLECTÉS
47 %

Le travail aujourd’hui, vu et analysé par les Médias libres

8 décembre 2017 / Coordination permanente des médias libres




  • Présentation du site par leurs auteurs :

Et voilà le travail !

Le travail aujourd’hui, vu et analysé par les MEDIAS LIBRES

Le tiers secteur médiatique — canards déchaînés, radios libres, télés pas très cathodiques et pirates du web — a décidé de jouer les vigies citoyennes. D’où ce site internet, réalisé par la Coordination permanente des médias libres.

  • L’édito :

Quand les médias libres se mettent au charbon !

Il y a eu la loi Travail, avec ses nuits debout et ses cortèges de tête, imposants, menaçants, la contre-attaque pointait le bout de son nez.

Et puis, nous voilà un an après, Emmanuel Macron élu, les ordonnances sur le travail sont signées, difficile de voir ce qui pourrait empêcher leur ratification cette semaine dans une Assemblée nationale au garde-à-vous.

Pourquoi aussi peu de réactions ? Pourquoi le grand mouvement social ne s’est-il pas levé contre ce nouveau projet de société ?

Au-delà des circonstances post-électorales, c’est surtout que des mutations profondes du travail sont déjà à l’œuvre, et depuis longtemps. Attentifs aux mouvements de la société, à ce qui se passe en arrière-plan dans ce monde qui bouge souvent trop vite, nos médias libres observent depuis longtemps ce qu’on appelle aujourd’hui l’uberisation de la société : une concurrence de plus en plus généralisée, un travail découpé en micro-tâches, le plus souvent mal rémunérées, et avec la disparition progressive des droits sociaux. Et pour cause, nous-mêmes comme les autres entreprises du secteur de l’économie sociale et solidaire, nous y sommes directement confrontés.

La plupart de nos médias libres sont déjà dans cette précarité : temps partiels complétés par un boulot alimentaire, contrats (de moins en moins) aidés, pigistes payés largement en dessous, voire bénévolat à outrance. Bref, comme le secteur public, comme le social et l’associatif, nous n’échappons pas à cette vague.

Qu’en conclure ? Que malgré tout, loin des radars des médias dominants, nous repérons et expérimentons ce qui germe, des idées neuves ou anciennes. Nous racontons les alternatives concrètes. Nous donnons la parole à et celles et ceux qui refusent de se soumettre à cette marche forcée ou choisissent d’arrêter de travailler.

C’est à ce grand voyage dans les mondes du travail que la Coordination permanente des médias libres vous invite pour son troisième grand dossier, avec la contribution d’une vingtaine de médias libres, joyeux et indépendants.





Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
DOSSIER    Emploi et travail

13 décembre 2017
One Planet Summit : belle opération de com’, peu de contenu
Info
13 décembre 2017
Notre-Dame-des-Landes : avant le rapport des médiateurs, tout ce qui s’est passé depuis deux ans
Info
12 décembre 2017
À Forcalquier, Christophe Castaner promeut un supermarché destructeur de terres agricoles
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Emploi et travail





Du même auteur       Coordination permanente des médias libres