Légère pollution radioactive dans l’atmosphère en Europe

5 octobre 2017

Plusieurs réseaux de surveillance de pays européens ont détecté des traces d’un élément radioactif qui n’existe pas à l’état naturel dans l’atmosphère, le ruthénium 106, rapporte l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire français (IRSN) repris par Le Figaro mercredi 4 octobre. L’origine de cette pollution n’est aujourd’hui pas connue, mais l’organisme français, en relation avec Météo France, regarde les mouvements de masse d’air de ces derniers jours pour tenter de retracer les trajectoires possibles, et donc retrouver la région où ce ruthénium a pu être émis dans l’air.

Pour le moment, ce matériau radioactif a été trouvé, en très petites quantités, par des instruments de mesure situés en Norvège, en Suisse et en Autriche. En France, l’IRSN pousse ses mesures, en allongeant les temps de prélèvements sur des filtres, pour avoir un plus grand volume d’air analysé, mais n’a pour le moment pas découvert de traces de ruthénium. « Si nous nous intéressons à la présence de ruthénium 106 dans l’air en ce moment, ce n’est pas parce qu’il y a le moindre danger pour la santé humaine ou pour l’environnement dans notre pays, puisque les concentrations mesurées sont des milliers de fois plus faibles que le bruit de fond de la radioactivité naturelle mesurée en permanence », explique Jean-Marc Péres, directeur général adjoint de l’IRSN en charge de la santé et de l’environnement. « En revanche, comme il n’existe aucun réservoir naturel de ruthénium 106 dans l’environnement, ni de source artificielle qui en émettrait en continu, nous aimerions bien savoir d’où vient cet élément radioactif. » La radioactivité du ruthénium 106 est divisée par deux tous les 373 jours. Dans la nature, la forme la plus courante de cet atome est le ruthénium 102, qui n’est pas radioactive.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


15 janvier 2019
La justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Le projet minier de la Montagne d’or inquiète l’ONU
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Les gendarmes ont levé le blocage des Gilets jaunes devant une usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2019
François de Rugy serait prêt à reculer sur la fermeture des centrales à charbon d’ici 2022
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Une infirmière devant la justice pour avoir peint quelques coquelicots
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
À Gap, deux « maraudeurs solidaires » haut-alpins condamnés
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Deux millions de personnes soutiennent l’Affaire du Siècle
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
En 2018, les Etats-Unis ont émis 3,4 % de CO2 de plus qu’en 2017
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Le gouvernement ne veut pas interdire le dioxyde de titane, pourtant proscrit par les députés
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
Champion des montages fiscaux, Lactalis ciblé par des paysans
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2019
À Nancy, procès de deux opposants à Cigéo accusés d’avoir fait tomber le « mur de Bure »
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2019
Le réchauffement des océans équivaut à l’énergie d’une bombe atomique par seconde
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2019
Les groupes du CAC 40 ont versé 57,4 milliards d’euros à leurs actionnaires
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2019
Sivens : prison avec sursis pour un gendarme ayant blessé une opposante
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

16 janvier 2019
La pollution par les nitrates découle d’une réglementation mal pensée
Tribune
15 janvier 2019
Le « grand débat » lancé dans un département qui interdit les manifestations de Gilets jaunes
Entretien
15 janvier 2019
Deux millions de signatures pour le climat, et après ?
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire