Les Nations unies travaillent avec des sociétés polluantes sur des nouveaux marchés de compensation carbone

Durée de lecture : 2 minutes

29 janvier 2021



L’ancien gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, patron du Conseil de stabilité financière et envoyé spécial des Nations unies pour l’action et le financement en faveur du climat, a lancé en novembre dernier un groupe de travail sur la mise à l’échelle des marchés volontaires du carbone. Il publiera bientôt sa feuille de route.

Parrainé par l’Institute for international finance (IIF), ce groupe réunit plus de 50 sociétés parmi les plus polluantes du monde, dont BP, Shell et EasyJet, et des banques comme BNP Paribas et UBS. Elles ont été invitées à participer à la création d’un nouveau marché de compensation carbone à grande échelle.

Mark Carney affirme que ce marché doit croître au cours de la prochaine décennie pour maintenir le réchauffement dans l’objectif de 1,5˚C fixé par l’Accord de Paris. Pour un grand nombre de militants, c’est un leurre, face à la nécessité urgente de commencer par réduire les émissions de carbone des pollueurs.

Doug Parr, expert scientifique en chef de Greenpeace UK, a déclaré au site DeSmog : « Trop souvent, l’enthousiasme pour la compensation vient du désir de maintenir le statu quo, pour préserver les intérêts des entreprises - une préoccupation que la composition de ce groupe de travail ne contribue en rien à apaiser... Les possibilités de greenwashing sont nombreuses, et la préoccupation pour la compensation pourrait être une dangereuse distraction ».

Par ailleurs, cette semaine, des experts, dont 47 universitaires et économistes, ont signé une lettre ouverte qui critique ce groupe de travail, et lui demande d’améliorer ses normes, affirmant que si les compensations volontaires de carbone peuvent être un outil de lutte contre le changement climatique, elles ne seront efficaces que si elles sont de haute qualité, fondées sur des règles solides et soutenues par des engagements ambitieux de neutralité carbone qui garantissent la cessation des activités polluantes.





Lire aussi : La neutralité carbone en 2050, un objectif ambigu


25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net
20 février 2021
Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Le tribunal ordonne l’expulsion de la Zad de Gonesse
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Plan cancer : la santé environnementale marginalisée
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Selon l’OMS, les élevages de visons en Europe représentent un « risque élevé » de propagation du Covid-19
Lire sur reporterre.net
icon-bullhorn*****Sur le vif 18 février 2021
Des résultats positifs en trompe-l’œil pour EDF
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Au Groenland, les débats autour d’une mine d’uranium font tomber le gouvernement
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Un recours déposé contre les travaux d’extension du Grand Port maritime de Nantes-Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
À Bagnolet, la bergerie craint encore pour son avenir
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
25 février 2021
Barbara Pompili : « Loi Climat : je n’accepterai aucune baisse d’ambition à l’Assemblée nationale »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Pollutions