Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Transports

Les clients des taxis et VTC veulent des « courses zéro émission »

Trois associations — Respire, Transport&Environment et SumOfU — ont publié mercredi 29 janvier un sondage qui montre que près de 80 % des jeunes « qui utilisent des taxis ou des VTC se déclarent prêts à payer un peu plus pour une course zéro émission ».

Le sondage, réalisé dans 7 pays d’Europe sur plus de 12.000 personnes montre que cette tendance est plus forte chez les jeunes : 78 % des jeunes de 18 à 24 ans (et 61 % des personnes sondées en général) accepteraient de payer un peu plus cher pour circuler dans un véhicule propre, électrique ou hydrogène. Pour les associations, « c’est le signe que les compagnies VTC — au premier rang desquelles Uber — doivent améliorer leur offre ».

Cela, alors qu’une étude récente de Transport&Environment a montré qu’Uber était responsable à Paris et à Londres, ses deux principaux marchés européens, de 500.000 tonnes de CO2 par an, l’équivalent des émissions de 250.000 voitures.

Ce sondage fait écho à une campagne internationale contre Uber, qui s’appuie en France sur une pétition qui a reçu plus de 17.000 signatures, et qui demande :

  • Des véhicules 100 % propres (électriques ou hydrogène) d’ici 2025. 90 % des VTC circulant dans nos rues sont des véhicules diesel, principaux émetteurs d’oxydes d’azote (NOx) qui ont des effets graves sur la santé.
  • Des trajets 100 % « safe », pour que les utilisatrices et les utilisateurs soient en sécurité. Plusieurs agressions sexuelles ont récemment été révélées.
  • Des contrats 100 % éthiques, avec des impôts et des charges sociales payés en France et des salaires décents pour les chauffeurs. En 2017, Uber a payé à peine 1 million d’euros d’impôts en France car il ne déclare qu’une infime partie de son chiffre d’affaire.

Cette campagne demande aux candidats à la mairie de Paris de s’engager à agir sur ce sujet.

  • Source : communiqué de Respire
  • Photo : Wikimedia (Petar Milošević/CC BY-SA 4.0)

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende