Les clients des taxis et VTC veulent des « courses zéro émission »

Durée de lecture : 2 minutes

29 janvier 2020



Trois associations — Respire, Transport&Environment et SumOfU — ont publié mercredi 29 janvier un sondage qui montre que près de 80 % des jeunes « qui utilisent des taxis ou des VTC se déclarent prêts à payer un peu plus pour une course zéro émission ».

Le sondage, réalisé dans 7 pays d’Europe sur plus de 12.000 personnes montre que cette tendance est plus forte chez les jeunes : 78 % des jeunes de 18 à 24 ans (et 61 % des personnes sondées en général) accepteraient de payer un peu plus cher pour circuler dans un véhicule propre, électrique ou hydrogène. Pour les associations, « c’est le signe que les compagnies VTC — au premier rang desquelles Uber — doivent améliorer leur offre ».

Cela, alors qu’une étude récente de Transport&Environment a montré qu’Uber était responsable à Paris et à Londres, ses deux principaux marchés européens, de 500.000 tonnes de CO2 par an, l’équivalent des émissions de 250.000 voitures.

Ce sondage fait écho à une campagne internationale contre Uber, qui s’appuie en France sur une pétition qui a reçu plus de 17.000 signatures, et qui demande :

  • Des véhicules 100 % propres (électriques ou hydrogène) d’ici 2025. 90 % des VTC circulant dans nos rues sont des véhicules diesel, principaux émetteurs d’oxydes d’azote (NOx) qui ont des effets graves sur la santé.
  • Des trajets 100 % « safe », pour que les utilisatrices et les utilisateurs soient en sécurité. Plusieurs agressions sexuelles ont récemment été révélées.
  • Des contrats 100 % éthiques, avec des impôts et des charges sociales payés en France et des salaires décents pour les chauffeurs. En 2017, Uber a payé à peine 1 million d’euros d’impôts en France car il ne déclare qu’une infime partie de son chiffre d’affaire.

Cette campagne demande aux candidats à la mairie de Paris de s’engager à agir sur ce sujet.

  • Source : communiqué de Respire
  • Photo : Wikimedia (Petar Milošević/CC BY-SA 4.0)





21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

21 janvier 2021
Ski alpin à l’arrêt : la revanche du ski de fond et des raquettes
Reportages
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Transports